• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Alain Geiger : "Je veux redonner ce que d'autres m'ont offert"

Alain Geiger

Alain Geiger forme des jeunes talents entre 14 et 16 ans dans la région de Fribourg, en Suisse. Chaque mercredi, il conseille, corrige, encourage les espoirs du canton de Fribourg.

Alain Geiger

"Pour eux, je n'√©tais personne. Ils sont dans la plus belle partie de leur vie, celle de l'insouciance. Autant qu'ils en profitent. Ils seront assez vite rattrap√©s par la norme. Il est important pour eux de renforcer ce qui les distingue des autres. Il est capital de savoir ce que l'autre fait afin de pouvoir se d√©placer ensemble. Le football est un sport d'√©quipe trop souvent pratiqu√© en individuel. Tout le monde veut jouer comme Barcelone alors que chacun devrait plut√īt trouver son identit√©. Je peux certes leur montrer la trace, mais chacun doit surtout songer √† emprunter son propre chemin.

Au d√©but, ils ont pu se demander: ¬ęC'est qui, machin?¬Ľ Alors je leur ai montr√© ma photo dans l'album Panini 1994. Ils ont alors tap√© mon nom¬†dans Google et¬Ö leur regard a chang√©. Dans leurs yeux, j'ai pris une autre dimension. Ils ont compris que je m'√©tais pas trop mal d√©brouill√©. J'insiste sur la base technique, aussi bien le contr√īle que la passe ou l'orientation du corps pour faciliter la transition. Je leur donne les cl√©s dont ils ont besoin, le but n'√©tant pas de les brider non plus. Ils doivent se d√©couvrir eux-m√™mes, conserver leur insouciance. √Ä cet √Ęge de leur formation, un coach doit fonctionner comme une caisse √† outils en proposant des solutions.
Retourner sur une banc n'est plus un objectif, non. j'ai donné et fait mon temps. Je ne revendique rien. Aujourd'hui, les règles sont pires qu'avant. Je ne veux plus vivre avec la seule pression du résultat. J'entends travailler avec une autre forme de pression, ce qui est le cas dans la formation. En transmettant ce que j'ai reçu des anciens à mes débuts. Je veux redonner ce que d'autres m'ont offert. J'y vois une forme de passation du savoir."

Source : Le Matin

Consulter la fiche de : GEIGER Alain

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com