• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Mathieu Chabert : "Notre montée en Ligue 2 est totalement méritée"

Mathieu Chabert

L'entraîneur de Béziers, promu en Ligue 2, revient sur cette formidable aventure avec le club biterrois.

Matthieu Chabert

On avait le 15e budget de National, on termine second, on monte directement en Ligue 2. On est la seule équipe à avoir battu deux fois le leader incontesté et incontestable, le Red Star, c'est une excellente saison. Ce qui explique notre saison ? C'est une osmose. On a eu 6-7 mois compliqués. Malgré des résultats en dent de scie, on a gardé notre état d'esprit, une ambiance de travail excellente. C'est notre plus grosse fierté. La montée s'est jouée dans les moments où ça n'allait pas. Que ce soit sur la période de 12 matches sans victoire lors des 12 matches où on a obtenu neuf victoires, deux nuls et une défaite, l'ambiance de travail était la même. Après, c'est sûr que sur ça, se sont rajouté ce qu'amènent les résultats, à savoir la  confiance, la sérénité, la force collective qui augmentaient de week-end en week-end. On est resté sur notre dynamique. Quand on voit notre dernier match, certes contre Les Herbiers qui restaient sur leur finale de Coupe de France, mais on a mis une intensité…

On a bien géré les matches couperets. Il y a cette victoire contre Laval (5-1). Mais le vrai match de la montée, c'est celui contre La Duchère (1-0), une équipe bien en place, bien organisée. Derrière, on obtient un nul compliqué à Chambly, lors duquel Novaes nous tient dans le match. Dans le même temps, Grenoble gagne, et prend deux points d'avance. Tout le monde nous parlait des barrages. On s'était préparé pour ça. Mais j'avais dans l'idée que ce serait un match difficile pour Grenoble contre Sannois Saint-Gratien. Ils pouvaient perdre, bien qu'on savait que la priorité était déjà de gagner. On s'est concentré sur ça en espérant que Sannois fasse le boulot. C'est ce qu'il s'est passé. En tout cas, cette montée est méritée à 2 000 %. On ne doit rien à personne. »

Consulter la fiche de : CHABERT Mathieu

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com