• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Informations pour la période Avril 2008

Informations pour la période Avril 2008
Mercredi 30 Avril 18:24

Javier Garrido a ouvert une école de football en Espagne

Javier Garrido, joueur espagnol qui a porté nos couleurs en 2004-2005 ,a du stopper sa carrière de joueur professionnel en fin de saison 2006-2007 suite à de récurrents problème au genou. Il a depuis ouvert une école de football en Espagne



Mercredi 30 Avril 17:32

Frederic Piquonne opéré

Frédéric Piquionne va subir une une arthroscopie de régularisation au genou lundi prochain. Il manquera donc les 2 dernières rencontres de championnat dont un déplacement à Geoffroy-Guichard.

Source : Site de Monaco

Mardi 29 Avril 18:53

Les derniers résultats à l'étranger du week-end

Voici les derniers résultats concernant nos anciens joueurs
 

Nom
Club
Niveau
Terrain
Résultat
Score
Adversaire
Temps de jeu
Classement
Pays
Bangoura
Olympic Baku
Ligue 1
Extérieur
Défaite
0-2
Inter Baku
N'a pas joué
1
Azerbaïjan
Chedli
Al-Shaab
Ligue 1
Domicile
Défaite
0-2
Al-Wasl
6
Emirats Arabes Unis
Nilsson
Aalborg
Ligue 1
Domicile
Victoire
1-0
AC Horsens
N'a pas joué
1
Danemark
Olesen
Aalborg
Ligue 1
Domicile
Victoire
1-0
AC Horsens
Toute la rencontre
1
Danemark
Boughanem
Servette Genève
Ligue 2
Domicile
Victoire
4-2
FC Lausanne-Sports
N'a pas joué
7
Suisse
Péricard
Southampton
Ligue 2
Extérieur
Nul
1-1
West Bromwich
N'a pas joué
22
Allemagne


Mardi 29 Avril 18:33

Willy Sagnol écarté du Bayern Munich ->

Ottmar Hitzfield a décidé de se passer des services de Willy Sagnol pour la demi-finale de retour de la Coupe de l'UEFA face au Zénit Saint-Petrsbourg, jeudi. L'entraîneur du Bayern n'a pas apprécié les déclarations du Français après le match face Stuttgart, dimanche.

L'avenir de Willy Sagnol au Bayern Munich est de plus en plus incertain. Ottmar Hitzfield a décidé de ne pas le convoquer pour la demi-finale retour de la Coupe de l'UEFA face à Saint-Petersbourg, jeudi. L'entraîneur allemand a sanctionné le joueur après ses déclarations à l'issue du match face à Stuttgart dimanche. L'arrière doit n'avait pas apprécié d'avoir été positionné au poste de milieu droit. « On a aucun rapport, avait-il déclarer au micro de Canal+. Ca fait un mois que je suis revenu de blessure, j'ai dû faire cinq ou six matchs mais un seul en tant qu'arrière droit. Ca commence à bien me peser. »

Il avait conclu en réagissant aux sifflets réservés par le public de l'Allianz-Arena lors de sa sortie de jeu. « Les gens attendaient plus. Peut être que la prochaine fois, on va faire jouer Luca Toni arrière gauche et s'il joue mal, il sera sifflé aussi. »

Source : Football365.fr

Lundi 28 Avril 19:20

Ivan Hasek refuse la sélection tchéque

L'ancien entraîneur de Saint-Etienne, Ivan Hasek, a refusé lundi de succéder à Karel Brückner, qui quittera ses fonctions à l'issue de l'Euro 2008, à la tête de la sélection tchèque. L'actuel coach d'Al Ahly, club émirati basé à Dubaï, est le second technicien à refuser le poste après Karel Jarolim, la semaine dernière.

Source : L'Equipe

Lundi 28 Avril 19:09

Liste des Anciens Verts libres au 30 juin 2008

Liste des joueurs libres au 30 juin 2008, sous réserve de signatures entre-temps et qui sont adhérents à l'UNFP

Jérôme Alonzo (Paris SG)
Lilian Astier (Libourne Saint-Seurin)
Olivier Baudry (Delémont, Suisse)
Bruno Carotti ( Montpellier)
Loïc Chavériat (Sète)
Fabien Debec (Cannes)
Anthony Gauvin (Brest)
Alexis Gharibian (Fréjus)
Florent Guillaud (Andrézieux)
Stéphane Hernandez (Amiens)
Cédric Horjak (Nîmes)
Xavier Luissint (Epernay)
Alan Mermillod (Toulouse)
Sylvain Meslien (Pau)
Laurent Morestin (Gueugnon)
Alasanne N'Dour (Walsall, Angleterre)
Florent Perraud (Dijon)

Source : UNFP



Lundi 28 Avril 07:00

Willy SAgnol en a marre de jouer milieu offensif ->

Willy Sagnol n'a pas apprécié d'avoir été titularisé au poste de mileu offensif droit face à Stuttgart, dimanche. l'arrière droit français ne s'est pas gêné pour le faire savoir.


« Ca commence à me peser de ne pas jouer à mon poste », a déclaré Willy Sagnol au micro de Canal+, dimanche. Le Français a été titularisé au poste de milieu offensif droit et n'a pas apprécié la décision de son entraîneur Ottmar Hitzfield. « On a aucun rapport. Ca fait un mois que je suis revenu de blessure, j'ai dû faire cinq ou six matchs mais un seul en tant qu'arrière droit. Ca commence a bien me peser. » En froid avec ses dirigeants depuis son retour de blessure, le Français trouve un seul point positif à sa situation : le temps de jeu en vue de l'Euro.

Il a conclu en réagissant aux sifflets réservés par le public de l'Allianz-Arena lors de sa sortie de jeu. « Les gens attendaient plus. Peut être que la prochaine fois, on va faire jouer Luca Toni arrière gauche et s'il joue mal, il sera sifflé aussi. »
 

Source : Football365.fr



Lundi 28 Avril 06:59

Fin de saison compromise pour Frédéric Piquionne ->

Touché à un genou, Frédéric Piquionne pourrait passer une arthroscopie dans une semaine. Si tel était le cas, la saison de l'ancien Rennais serait terminée.

Absent des terrains depuis trois semaines en raison d'une contusion méniscale au genou droit, Frédéric Piquionne pourrait passer une arthroscopie la semaine prochaine. La saison de l'ancien Stéphanois a de grandes chances d'être terminée.

Source : Football365.fr
 



Dimanche 27 Avril 10:18

Réactions de Laurent Blanc et Frédéric Antonetti après Bordeaux/Nice

Laurent Blanc ne s'en cache pas. Bordeaux espérait plus que le point du match nul contre un OGC Nice (0-0), réduit à dix dès la demi-heure de jeu suite à l'expulsion de Cyril Jeunechamp (29e). Pour l'entraîneur des Girondins, ce ne sont pourtant pas les opportunités de gagner qui ont manqué. «On a tout tenté ce soir mais malheureusement, il y a des soirs où cela ne réussit pas, a-t-il regretté. Si on voulait espérer quelque chose de grand, c'est à dire le titre, il fallait faire un parcours sans faute car j'avais l'intime conviction que Lyon ne ferait pas le plein de points. Cela s'est vérifié mais je n'avais pas prévu que l'on ne fasse pas le plein contre Nice.»

De son côté, Frédéric Antonetti a jugé «très très sévère» le carton rouge attribué à Jeunechamp. «C'était sa première faute et le contexte du match ne s'y prêtait pas», a-t-il souligné, refusant néanmoins d'alimenter la polémique. Il estime, par ailleurs, que son équipe mérite mieux que sa neuvième place actuelle. «A 11 contre 10 face au vice-champion de France ou champion de France, on a démontré des qualités indéniables. Je suis frustré car vu la saison que font les joueurs, on est 9e mais on mériterait de gagner une ou deux places d'ici la fin de saison». (Avec AFP)

Source : L'Equipe



Dimanche 27 Avril 10:15

Elie Baup: "On ne lâche rien"

Battu à Lille (3-2), Toulouse compte toujours 38 points au classement de Ligue 1 et ne doit qu'à la différence de but de devancer Lens et Paris. Paris, qui se rendra justement le week-end prochain au Stadium, pour une rencontre terrible dans l'optique du maintien. Pour Elie Baup, il ne s'agira pourtant pas forcément d'une finale...

«Elie Baup, votre équipe a concédé une nouvelle défaite face à Lille et reste à portée de fusil de la zone de relégation...
On lutte depuis trois mois pour sortir de cette zone. On sait qu'il faudra lutter jusqu'à la dernière journée, même si, à chaque journée, le droit à l'erreur s'amenuise. On va continuer. Par le contenu, on montre qu'on ne lâche rien. On a eu une fin de première période puis une reprise difficiles. Mais, le reste du temps, on a monopolisé le jeu, le ballon, avec deux buts sur actions de jeux, et un penalty plus ou moins contestable pour le LOSC. On a pris un coup sur la tête avec ce penalty (transformé à la 40e par Bastos). Il y a eu des absences défensives et un superbe but du LOSC.

Vous recevez Paris le week-end prochain. Ce sera une finale pour le maintien ?
C'est une confrontation avec un adversaire direct. Nous sommes quatre équipes sur la même ligne. Il faudra lutter jusqu'à la trente-huitième journée. Le PSG a la particularité d'être dans la même situation que nous. Ce qu'on a vu ce soir montre que rien n'est décidé. Pour vous, c'est amusant de présenter la chose comme une finale, mais, pour moi, il y a trois matches en jeu.

La victoire du PSG face à Auxerre (3-1) en match avancé a-t-elle modifié votre approche du match ?
Vous savez, on est habitué à lutter dans le dur depuis trois mois. Janvier et février, avec cinq points en sept matches, a été une période cruciale. Nous avions quatorze joueurs à l'entraînement, des blessés, des joueurs à la Coupe d'Afrique des Nations. C'est là où nous avons laissé des forces. Ce soir, nous avons montré que nous méritions de rester en Ligue 1. On a montré qu'on pouvait se hisser à la hauteur de cette équipe lilloise qui jouait l'Europe.»

Recueilli par Olivier MAILLARD à Villeneuve-d'Ascq
Source : L'Equipe



Samedi 26 Avril 22:23

Lilian Compan buteur face à Lyon

Lilian Compan a marqué à Lyon pour le compte de la 35ème journée. Cela a permis à Caen de faire 2-2 contre Lyon.

La dernière fois que Lilian avait marqué à Lyon, c'était avec le couleurs de l'ASSE et il s'était brisé la jambe sur un gros contact avec un défenseur lyonnais..

Samedi 26 Avril 11:04

Yvon Pouliquen : "Saint-Etienne, une mentalité formidable"

Quelles sont vos ambitions de fin de saison?
De gagner des matchs, et de prendre le maximum de points. Tout simplement.

>> Comment maintenir les joueurs sous pression alors?
Ce sont des professionnels et ils n’ont pas envie de fausser le championnat. Quand je vois les prestations qu’ils fournissent à l’heure actuelle, je constate qu’ils sont dans l’esprit, qu’ils ne lâcheront pas. Ils ont tous envie de montrer et de prouver qu’ils ont les capacités d’évoluer en L1, voire de rivaliser avec les grandes équipes.Quelques-uns ont envie de poursuivre en L1, sachant pertinemment que ce ne sera pas au FC Metz.

>> En arrivant, votre objectif était de « redonner le sourire » aux joueurs. C’est réussi?
Quand je regarde l’état d’esprit du groupe, oui. Les joueurs ont retrouvé la joie de vivre, de jouer ensemble.

>> C’était un vrai challenge…
Oui parce qu’ils étaient dans un état catastrophique, au terme d’une première partie de saison délicate. La première chose, c’était de leur donner envie de venir au stade, de retrouver du plaisir.

>> Désormais, vous préparez la saison prochaine?
Non, mon premier objectif est de finir celle-là le mieux possible.

>> Sans vous projeter plus loin?
On se projette mais en coulisses, pas au jour le jour lorsque je fais l’appel de mon groupe. Je vis au présent, la saison n’est pas finie.

>> Vous entraînerez le FC Metz l’an prochain?
Jusqu’à preuve du contraire, oui.

>> Votre objectif sera une montée immédiate en Ligue 1?
Alors là… (silence) Tout dépendra de l’effectif.

>> Comment expliquer l’instabilité du FC Metz?
Ce n’est pas à moi qu’il faut poser la question. Je ne suis là que depuis trois mois et, mon métier, c’est entraîner.

>> Samedi à Auxerre (0-0), vous avez parlé de regrets…
Oui parce qu’on aurait dû l’emporter. Mon équipe a fait preuve de beaucoup de caractère, d’envie, mais il a manqué l’efficacité. Idem à Lyon où l’on a fait un très bon match.

>> On ressent une vraie amélioration dans le jeu messin depuis deux mois…
Oui, on a changé pas mal de choses par rapport à la première partie de saison. Il a fallu un peu de temps pour que ça se mette en place. Et comme je suis quelqu’un qui, sur le banc, n’a pas envie de se faire chier (sic), mon objectif était d’avoir une équipe joueuse. On a beaucoup bossé pour en arriver là.

>> Un mot sur la saison de l’AS Saint-Étienne?
Elle peut être très bonne au final. Malgré tous les problèmes qu’ils ont pu avoir, ils ont les clés pour finir de très belle manière.

>> Que pensez-vous de l’équipe?
Je la trouve intéressante, équilibrée. C’est un bon amalgame de garçons d’expérience et de jeunes et talentueux joueurs. L’équipe monte en puissance, on ne l’affronte pas au meilleur moment.

>> Quels souvenirs gardez-vous de vos deux années à l’ASSE?
Ils sont très très bons, comme la majorité des gens qui y sont passés je pense. Cela m’évoque un stade fabuleux, un environnement sympa, une ville agréable à vivre. Et surtout les gens. La mentalité stéphanoise est formidable.

Recueilli par Benoit Mouget

Source : Le Progrès du vendredi 25 avril 2008



Jeudi 24 Avril 21:53

Fabien Boudarène est libre

Fabien Boudarène (29 ans), l'ancien milieu de terrain de Saint-Etienne, Sochaux et Dijon n'appartient plus au club bulgare de Litex Lovech, qu'il avait rejoint en juin dernier. Litex, qui avait prêté son joueur en février dernier au club roumain de l'Universitatea Cluj, actuel dernier de son championnat lui a rendu sa liberté alors que les deux parties étaient liées jusqu'au 30 juin 2009.

Boudarène a reçu plusieurs propositions. L'une provient du CFR Cluj, l'autre équipe de la ville, actuelle deuxième du championnat de Roumanie derrière le Steaua Bucarest. Un club de Dubaï et une formation allemande de Bundesliga se sont également manifestés. Mais l'ex-Sochalien ne veut pas exclure un retour en France. Deux équipes du haut de tableau de Ligue 2 seraient intéressées.

Source : L'Equipe

Jeudi 24 Avril 18:49

Carlos Kameni très demandé en Europe

L'ancien havrais Carlos Kameni, gardien de l'Espanyol Barcelone depuis 2004, et sous contrat avec le club catalan jusqu'en 2010, est très sollicité. Après Tottenham et la volonté de l'ancien entraîneur de Séville, Juande Ramos, de s'attacher les services de l'international camerounais, après Valence, c'est l'Atletico de Madrid qui vient de se mettre sur les rangs. Le directeur sportif de l'Espanyol, Paco Herrera, a juste regretté « une proposition pas assez ambitieuse pour un gardien de cette classe. »

Le club madrilène ne propose que 2 millions avec deux joueurs de champ en prime, là où Herrera réclame le paiement intégral de la clause libératoire du joueur, fixée à 6 millions. Et le dirigeant du club "perriquito" d'ajouter : « Nous avons refusé récemment une proposition de Valence qui s'élevait à 4 millions et qui mettait aussi dans la corbeille leur milieu de terrain Gavilan, nous n'allons pas céder maintenant à ce qui ressemble à un échange marchandise. »

En coulisses, il se murmure que les négociations continuent d'avancer avec Tottenham. Un paradoxe, quand le président de l'Espanyol, Daniel Sanchez Llibre, se dit favorable à offrir une prolongation de contrat de quatre saisons supplémentaires à Kameni qui serait « enchanté que les choses se terminent ainsi. » - G. R.

Source : L'Equipe

Jeudi 24 Avril 17:20

Les Anciens Verts face aux Blacks Stars de Paris

Il y a moins d’un an, le passage du cyclone DEAN en Guadeloupe et en Martinique avait provoqué un désastre sans précédent depuis plus de 20 ans.

Afin de venir en aide à des associations locales aidant les enfants et jeunes de milieux défavorisés, un match de football à titre humanitaire opposera les Anciens Verts aux Black Stars de Paris, le samedi 26 avril 2008 à 15 heures, au stade des Ollières de l'Etrat.

Mardi 22 Avril 19:57

Stéphane Spinella : "« Le club n’a pas vu le danger."

Dans les profondeurs du classement de la poule B en PHB, Valras-Sérignan est mal-en-point. Pourtant annoncée comme l’un des favoris à l’accession en PHA en début de saison, l’équipe seniors du président Gilles Sohn vient de se séparer il y a une dizaine de jours de son entraîneur, Stéphane Spinella. Ce dernier nous délivre ses impressions…

Stéphane, quelles sont les raisons de cette éviction à quelques matches de la fin du championnat ?
Le match où l’on jouait face à Montagnac, je n’étais pas sur le banc des remplaçants. Pour le président, il était important que je sois présent à ce match. Je n’y étais pas, pour raisons personnelles. Le club n’a pas vu le danger de la lutte pour le maintien qui venait petit à petit. Quelque temps plus tard, le président m’a appelé et j’ai donc cessé d’entraîner d’un accord commun. C’est un dirigeant, Yannick Fanna qui a pris ma succession.

Pourquoi cela n’a pas marché cette année ?
La principale raison de mon départ résulte d’une saison difficile. Chaque week-end, j’avais une équipe amoindrie. Plusieurs joueurs de mon effectif descendaient en équipe réserve pour pouvoir jouer la montée. Le club ne pensait pas que l’on jouerait le maintien et que l’on serait autant en danger. De plus, le match contre Paulhan 2 a été perdu sur tapis vert(ndlr : Paulhan avait gagné ce match sur le terrain 2-1 mais la réserve émise par Valras-Sérignan n’avait pas abouti). Ce n’est pas facile.

Maintenant que tu as du temps libre devant toi, quelles seront tes occupations ?
Je vais rester tranquillement chez moi, au chaud (rires). Si des clubs me contactent, je réfléchirai. J’ai toujours envie d’entraîner. Si je n’ai pas de contacts, je resterai à la maison.
 

Source : www.Actufoot34.com



Mardi 22 Avril 17:57

Damien Perquis absent contre Lorient

Touché à l'heure de jeu samedi dernier lors d'un choc avec le Lensois Sidi Keita, Damien Perquis ne jouera pas dans quatre jours face à Lorient. «J'ai été atteint au niveau du quadriceps. Une poche de sang s'est formée et il a fallu faire une ponction. Je suis aux soins pour plusieurs jours. Pour Lorient, c'est mort. Et on verra ensuite comment évolue la blessure», a expliqué le défenseur sochalien. A.B.

Source : l'Equipe

Mardi 22 Avril 13:05

Perez avec une sélection des anciens de l'OM

Réunis à Genève à l'initiative de Fabio Celestini à l'occasion du lancement de sa fondation pour venir en aide aux enfants les plus démunis dans le monde «Foundation 4-4-2», de nombreux joueurs ont participé lundi soir à un match de gala.

La feuille de match :
«OM all stars» - «4-4-2 team» : 5-10
Stade de Genève
Buts : Pires (32e, 64e), E. Cantona (66e), J. Cantona (s.p. 70e), Sabo (88e) pour «OM all stars». Lizarazu (2e), Raul (22e, 48e, 53e), E. Cantona (37e), Zidane (42e), Costa (73e), Dario (75e), Licht (80e), Celestini (86e, s.p.) pour la «4-4-2 team». Les équipes au coup d'envoi : OM all stars : Olmeta - Amoros, Cana, Perez, Sabo - Pires, Durand, Zenden, Marquet - Anderson, Ravanelli. Sont entrés en jeu : Boli, J. Cantona, Ferreri, Xuereb, Shuriken

Les équipes au coup d'envoi :
OM all stars : Olmeta - Amoros, Cana, Perez, Sabo - Pires, Durand, Zenden, Marquet - Anderson, Ravanelli. Sont entrés en jeu : Boli, J. Cantona, Ferreri, Xuereb, Shuriken 4-4-2 team : Abbondanzieri - Contra, Celestini, Karembeu, Lizarazu - J. Cruyff, E. Cantona, Zidane, Laudrup - Raul, Francescoli. Sont entrés en jeu : Licht, Osky, Dario, Karembeu, Albin, Belenguer, Chapuisat, Costa

Lundi 21 Avril 18:47

3ème place pour Helder Postiga avec le Panathinaïkos

Le championnat grec est l'un des premiers en Europe à être déjà terminé. Ce week-end a lieu la dernière journée.

Helder Postiga et le Panathinaïkos terminent 3ème du championnat.
Fousseni Diawara et Panionos finissent à une belle 5 place.
Enfin, Lucien MEttomo est relegié avec Veria, qui finit 15ème sur 16 de son championnat.



Lundi 21 Avril 07:09

Réactions d'Elie Baup et Laurent Blanc après Toulouse-Bordeaux (0-1)

Elie Baup a qualifié de «situation très cruelle pour (ses) joueurs» la défaite de Toulouse contre Bordeaux (0-1), dimanche lors de la 34e journée. «Prendre ce but à la dernière seconde, alors que sur la première mi-temps notamment, on méritait de marquer un but, on ne méritait surtout pas de perdre, regrette l'entraîneur du TFC. Ce qui est regrettable, c'est par rapport à la manière, tout ce que les joueurs ont montré. Ramé a été vraiment important dans ce match, même si on ne peut le résumer à son duel avec Elmander».

Laurent Blanc comprend les regrets de son homologue. «On doit reconnaître que Toulouse doit être très déçu de ne pas avoir pris un point ce soir, car ils le méritaient certainement. Ils ont eu beaucoup plus d'occasions que nous, et tenaient un point à quelques secondes de la fin. J'ai été satisfait de la réaction de mes joueurs dans l'état d'esprit. Dans le jeu, non, mais l'état du terrain empêchait vraiment de jouer au football. Sur ce point-là, il ne fallait rien attendre, c'était une lutte. L'objectif d'être européen est déjà atteint, on va essayer de faire mieux, c'est à dire la Ligue des champions. Quant à revenir sur Lyon... j'y crois comme vous (rires). Tout est faisable, mais moins il y a de matches, moins c'est faisable». (Aevc AFP)

Source : l'Equipe



Dimanche 20 Avril 17:35

Bernard Simondi et son équipe ont déclaré forfait pour leur dernière rencontre

En déclarant forfait vendredi dernier contre la JSK, l'ES Sétif enregistre son premier forfait de toute son histoire. Il est à rappeler que l’ES Sétif avait déclaré forfait vendredi dernier pour la rencontre comptant pour la 26e journée du championnat national. Etant arrivés tard dans la soirée de jeudi et même vendredi en fin de journée pour certains, les joueurs de l’ES Sétif ne pouvaient de ce fait être présents au stade 8-Mai-45 à l’heure prévue du coup d’envoi, perdant ainsi par forfait.

Bernard Simondi est l'entraineur de l'ES Sétif.

Source : Site officiel de Sétif

Dimanche 20 Avril 14:00

Romain Reynaud et Vannes officiellement promu en Ligue 2

A 4 journées de la fin du championnat de National, Romain Reynaud et Vannes sont officiellement promus en Ligue 2.

« On n'a pas fait un grand match. Je pense que l'enjeu a pris le pas sur la qualité de la rencontre. Mais l'essentiel est là. C'est super pour les supporters qui ont fait le déplacement. On va savourer tout ça. »

Source : Site officiel de Vannes

Dimanche 20 Avril 12:20

Réaction de Frédéric Antonetti après Nice/Monaco

Déçu par la défaite contre Monaco, samedi, lors du derby, Frédéric Antonetti peste contre les aléas qui ont affecté Nice. « Nous avons beaucoup de circonstances atténuantes », résume l'entraîneur des Aiglons.

Frédéric Antonetti (entraîneur de Nice)
Pour finir la dernière ligne droite dans une bonne dynamique il nous faut tous nos atouts. Ce soir (Ndlr : samedi) nous avons beaucoup de circonstances atténuantes. Apam est suspendu, Kanté victime d'une gastro-éntérite dans la journée, Cid se blesse au bout de dix minutes, ça fait beaucoup. On perd de plus Koné à la pause, nous n'avons plus nos arguments, et cela limite les possibilités de changements en fin de match. Sur le match en lui-même, nous sommes moyens. Courageux mais brouillons. Un match comme ça doit finir à 0-0. Leur deuxième but est une péripétie. Leur premier but nous fait mal, nous développions un jeu assez agréable mais avec un manque d'efficacité dans les 30 derniers mètres et Monaco marque sur sa seule occasion. Le salut aurait pu venir des coups de pieds arrêtés. C'est un secteur où nous ne sommes pas en réussite, nous avons manqué de présence. Beaucoup de centres également qui ont amené 3-4 situations chaudes. Monaco a été très agressif, je m'y attendais. Ils l'ont été deux fois dans leur saison, c'est contre nous ! Ils ont gagné, tant mieux pour eux. Je suis déçu car c'est mon septième  derby et c'est le premier que je perds.

Source : Football365.fr



Samedi 19 Avril 07:07

Kader Ferhaoui : "L'ASSE m'a marquée"

On ne présente plus Kader, milieu de terrain enthousiasmant lors de l’époque bénie du Montpellier Hérault. Après avoir prolongé le plaisir au niveau amateur et endossé le costume de superviseur, il revient désormais à la source. Devenu éducateur des benjamins au MHSC, Kader Ferhaoui transmet, mais, apprend également.

Tes activités
Je m’occupe depuis six mois de l’équipe benjamins excellence du MHSC. Je suis aidé par Ben et Christophe, les dirigeants. Il y a aussi trois autres équipes de benjamins au club et j’y prête attention d’autant que dans l’une d’elles évolue mon fils, Ryan.

Le poste d’éducateur
Après avoir été aussi longtemps dans le milieu du football, cette fonction me permet de transmettre un peu tout ce que j’ai appris. Je suis devenu éducateur un peu par hasard en fait. C’est en discutant avec Loulou Nicollin que l’idée a germé.

Le contact avec les enfants
Ça se passe très bien ! Ils sont constamment en demande. Ils veulent progresser et on essaie de leur donner les bases pour ça. Ils sont très jeunes et ne connaissent pas forcément mon passé de footballeur, mais petit à petit ils commencent à m’en parler… C’est que leurs parents ont dû les mettre au courant (rires). En tout cas, j’aime être leur contact. A leur âge, ils sont éveillés et en pleine croissance, ils changent très vite… J’apprends aussi au contact des jeunes. J’ai dû me mettre à leur niveau au début, ne pas chercher à trop leur apprendre.

Les notions prônées
A cet âge, vers onze ans, ce sont encore les bases du foot. Ils jouent encore à neuf sur le terrain. On travaille donc sur la disponibilité, les bases techniques, la façon d’évoluer en collectif. On bosse surtout la technique. A cet âge, il n’y a pas besoin d’axer sur le physique. On aborde aussi un peu de tactique, mais ça reste très sommaire.

Les diplômes d’entraîneur
Je suis en plein dedans ! Je passe actuellement le BE1 au CREPS. On verra jusqu’où je suis capable d’aller. L’important est de progresser au fur et à mesure et de ne pas vouloir tout, tout de suite.

Le lien entre la Paillade et ses anciens joueurs
C’est à mon avis la force du club. Si l’on retrouve autant d’anciens joueurs au sein du club, c’est parce que le président a voulu donner une image de continuité. Une fois qu’on passe ici, on reste généralement marqué... Pour ma part, je n’ai jamais perdu le contact, surtout que je suis revenu dans la région à la fin de ma carrière.

Loulou Nicollin
Que dire de plus par rapport à ce qui a déjà été dit ou écrit sur lui ? C’est tout simplement grâce à lui qu’il y a le foot pro à Montpellier ! On ne peut pas lui enlever ça. Je l’ai connu à l’âge de 16 ans, ça commence à remonter ! On a toujours eu un rapport de président à joueur, mais cela allait parfois au-delà de ça, car c’est quelqu’un de profondément reconnaissant et humain.

Michel Mézy

Évoquer Michel, c’est forcément mettre en avant sa grande carrière de joueur puis d’entraîneur. C’était un vrai meneur d’homme, et il a d’ailleurs souvent redressé la barre quand Montpellier en avait besoin. Lui et Loulou Nicollin sont indissociables pour moi. Loulou dirige et Michel commande. Je n’oublie pas non plus Jacques Bonnet et d’autres personnages qui ont aussi marqué le club de leur empreinte. Mais le vrai numéro 1, ça reste quand même le président Nicollin.

Ton regard sur le MHSC actuel
D’après moi, l’équipe aurait pu faire mieux cette année par rapport à son effectif. Seulement il y a eu des blessures chez les cadres et là ça devient tout de suite plus dur. Les mauvais résultats sont apparus et le manque de confiance s’est installé. Le fait que Rolland Courbis ait annoncé qu’il restait l’an prochain est malgré tout une bonne chose. Comme ça, il peut dès à présent préparer son recrutement et son plan pour avoir une équipe qui tienne la route l’an prochain.



Tes débuts en pro
J’ai commencé en D2 à 17 ans. Une autre époque, une autre mentalité et d’autres joueurs (rires) ! Cela s’était plutôt bien passé, j’étais là de toute façon pour rapprendre. C’est pour cette raison que Jacques Bonnet ne m’a pas lancé d’un coup, mais par petites touches en cours de saison avec d’autres jeunes.

La génération Blanc, Ferhaoui, Passi…
Au départ, c’était simplement une bande de copains. On avait tout à apprendre, tout à découvrir. On était juste content d’être ensemble. C’était notre avantage et ce qui a fait la différence par la suite, quand l’équipe a été constituée autour de ce noyau. Il faut dire aussi qu’on était tous de la région, ce qui est moins le cas aujourd’hui dans les centres de formation. Le club faisait avec les moyens du bord de l’époque (rires)…

Ta carrière pro dans son ensemble
Bien ! A part une ou deux erreurs sur des choix personnels, je me suis fait plaisir, j’ai fait ce que j’aimais. Je me suis éclaté partout où je suis allé, donc pas de regret !

Ton plus grand moment en tant que joueur
Plusieurs en fait : la monté en D1 avec Montpellier, la coupe de France 1990, les années européennes, puis la monté en D1 avec Saint-Étienne.

Ton pire souvenir
Ma fracture de la jambe contre le Steaua Bucarest en Coupe des Coupes. Un très mauvais souvenir, mais c’est du passé.



Saint-Étienne
Un club que j’ai beaucoup apprécié et où je pense avoir laissé une trace. En tout cas, l’ASSE m’a marquée. C’est un club familial, un peu comme Montpellier. Quand j’étais làbas, j’avais sans cesse envie de tout donner pour les gens du club et le public. D’ailleurs, je suis toujours en contact avec les gens que j’ai connus là-bas ou les dirigeants du club.

Ta carrière en amateur
Oh, c’était juste histoire de prolonger un peu le plaisir ! J’ai joué deux ou trois ans en amateur au Gallia Club Lunel et dans la région stéphanoise, à chaque fois en CFA2. J’étais toujours milieu de terrain, mais là c’était surtout pour me régaler avec les copains.

Le foot actuel
CÂ’est toujours un jeu collectif et pourtant les comportements y sont beaucoup plus individuels quÂ’avant. Les joueurs voient dÂ’abord leur cas personnel avant celui de leur club. DommageÂ…

Ton rapport avec l’Algérie
Des liens forts puisque c’est mon pays. Je suis né à Oran. J’ai toujours de la famille là-bas. Je compte aussi une quarantaine de sélections avec l’Algérie. J’ai gagné la Coupe d’Afrique des Nations et la coupe Afrique-Asie. Ça, peu de gens le savent (rires) ! Après tous les soucis de guerres civiles que le pays a connues, le football algérien commence à revenir doucement. On manque encore un peu d’organisation et d’installations, c’est tout.

Ton avis sur l’éventuel boycott français des prochains JO
C’est délicat. Il n’y a que les athlètes qui sont censés y aller qui peuvent vraiment en parler. Il est clair que la Chine qui ne respecte pas les Droits de l’Homme et que tout cela est en contradiction avec les valeurs de l’Olympisme. Après, je ne sais pas si moi, j’y serais allé ou pas. Il faut être dans le contexte pour vraiment savoir. L’échéance s’approche, alors tout le monde en parle beaucoup, mais je crois que les fédérations vont finir par dire aux athlètes de calmer le jeu.

Tes goûts musicaux
Alors là, j’écoute un peu de tout ! Je n’ai vraiment pas d’à priori. Ça peut aller des tubes discos de Claude François au Rap qu’écoutent mes enfants.

LÂ’avenir
On verra bien ! Je vais déjà m’atteler à passer mes diplômes et tenter d’aller le plus loin possible là-dedans. On verra si je reste ensuite avec les jeunes ou si je passe avec les seniors. Je me concentre déjà sur le présent et sur mon envie d’apprendre et de progresser.

Source : Actufoot34
La fiche de Kader Ferhaoui



Vendredi 18 Avril 18:54

Fabrice Manucci : "Grapiller point après point"

L’ASB semblait au fond du trou, mais leur victoire face à Angoulême laisse une lueur d’espoir pour le maintien. A sept journées de l’issue du championnat, nous faisons le point avec le capitaine des Biterrois.

Il y a 15 jours, c’était à quitte ou double face à Angoulême…
On aurait été mal en cas de défaite. Mais depuis qu’on est derniers, on a décidé de fonctionner uniquement match après match. Le seul objectif était de les battre pour passer devant eux. C’est fait (ndlr, 2-0). Même si les autres résultats ne nous ont pas été favorables, cette victoire nous a regonflés et j’espère que cela va nous relancer. Car généralement on a été bon à l’extérieur cette saison. On va essayer de grappiller point après point.

Qu’a apporté le changement d’entraîneur ?
Sans rien vouloir mettre sur le dos de Calabuig, le président se devait de faire quelque chose vu nos résultats. Il fallait prendre quelqu’un qui connaisse bien le groupe. Driss El Ayyath a tout de suite tenté de ressouder les joueurs. En organisant des choses entre nous en dehors du foot ou comme ce soir avec le Liverpool-Arsenal qu’on va regarder tous ensemble. Pour nous redonner confiance et ne pas penser que nous sommes au fond du trou.

Et concrètement, sur le terrain ?
Depuis deux matchs, il y a eu pas mal de changements tactiques. Je suis passé milieu défensif alors que Kouadja a pris le rôle de libéro avec deux stoppeurs, Bobee et Martinez, devant lui.

Aviez-vous déjà évolué à ce poste ?
Oui, j’y ai régulièrement joué durant ma carcarrière, surtout à Saint-Etienne. Cela semble mieux nous convenir, on a l’impression d’être plus solide car on a pris énormément de buts depuis le début de la saison. Driss a dû composer aussi avec les blessés et les suspendus puisqu’on a pris quatre rouges en deux matches…

Sur ce dernier point, vous n’avez pas été épargnés cette saison…
On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Mais on a l’impression qu’on a une mauvaise réputation comme un club des quartiers nords de Marseille, alors que ce n’est pas du tout le cas. Dès qu’il y a le moindre attroupement de joueurs, même si on ne dit pas grand-chose, c’est tout de suite le rouge. Quatorze dans la saison, ça fait beaucoup. On aurait pu en éviter certains. Le reste est peut-être dû au fait qu’on perdait des matches et qu’on musclait le jeu. Quand on est mal classé, on est plus nerveux. L’adversaire le sait aussi.

Le recrutement a été mis en cause, quel est votre avis sur le sujet ?
Vu notre position, on est obligé de prendre les critiques. Mais quand on est à l’intérieur du groupe, on voit bien que les joueurs arrivés sont de valeur. Il n’y a pas de doute là-dessus. Si le club avait mieux marché, ils auraient encore plus apporté. Mais ce n’est pas évident de fusionner trois équipes. Même si la majorité des joueurs se connaissaient, cela n’a pas pris rapidement entre nous. Si on se maintient, cela nous servira pour construire quelque chose de solide.

Quel a été le discours du président jusqu’à présent ?
Il a parlé à des moments de la saison pour nous bouger. Mais il a aussi compris que lors de certains matchs accrochés, on a perdu sur des buts bêtes. Il nous a dit que cela allait forcément tourner

Source : Actufoot34

La fiche de Fabrice Manucci



Vendredi 18 Avril 13:36

Sagnol rassuré sur son état de santé

Sorti en boitant en cours de jeu face à Francfort (3-1) mercredi, Willy Sagnol avait laissé craindre une blessure assez sérieuse. Plus de peur que de mal pour le latéral droit français du Bayern Munich qui, dés le lendemain, ne sentait presque plus rien. Ceci étant, l'international tricolore reste incertain pour la finale de Coupe d'Allemagne face à Dortmund à Berlin le samedi 19 avril. « J'ai encore un peu mal, ça risque d'être un peu juste».

Source :L'Equipe

Mercredi 16 Avril 19:57

[Coupe de France] Après 3 rencontres, il reste Stéphane Hernandez et Grégory Coupet en lice

Après les 3 premières rencontres, il reste en lice Stéphane Hernandez (victoire 1-0 contre Dijon). Stéphane a joué toute la rencontre et il était capitaine. A Dijon, Florent Perraud était gardien remplaçant.
Dans l 'autre rencontre de mardi, Yvon Pouliquen, entraineur de Metz, a perdu à Lyon (0-1). Gregory Coupet était titulaire dans les cages lyonnaises.

Ce mercredi, l'équipe de Laurent Blanc, Bordeaux, s'est fait éliminer aux tirs aux buts par Sedan, 0-0 après 120 minutes de jeu. Il reste encore ce soir Carquefou-Paris SG, avec Lafleuriel contre Armand, Alonzo, Camara et Colleu.



Mercredi 16 Avril 12:53

[Coupe de France Carquefou/PSG]Article sur Lafleuriel et Armand sur l'Equipe

On peut lire sur "L'Equipe" du mercredi 16 avril 2008 un article sur les 2 Anciens Verts qui s'affrontent dans la soirée en quart de finale de la coupe de France.

On peut voir une photo des retrouvailles des 2 joueurs et un historique de leur parcours et de leur dernier match en commun pour l'ASSE en finale de la coupe Gambardella en 1998. Lafleuriel est le parrain de la fille d'Armand.

La fiche de Baptiste Lafleuriel,
La fiche de Sylvain Armand.


Mardi 15 Avril 18:27

[Coupe de France] des Anciens Verts en 1/4 de finale

Ce mardi et mercredi ont lieu les quarts de finale de la Coupe de France. Plusieurs anciens joueurs sont concernés :

Amiens - Dijon : Stéphane Hernandez contre Florent Perraud

Lyon - Metz : Coupet contre Pouliquen

Bordeaux - Sedan : Laurent Blanc

Carquefou - PSG : Lafleuriel contre son meilleur ami Sylvain Armand et Camara, Colleu et Alonzo qui sera titulaire.

Lundi 14 Avril 20:33

Le programme des 8èmes de finale de la coupe de la Loire

Plusieurs anciens joueurs sont concernés par le tirage au sort des huitièmes de finale de la coupe de la Loire.

Voici le programme, avec des rencontres prévues dimanche 20 avril 2008. En gras , les clubs de nos anciens :

Montbrison / La Talaudière
O.C Ondaine / Andrezieux 2 ce match aura lieu le 1er mai
Jonzieux / L'Etrat
St Paul Amions Dancé / St Héand
La Fouillouse / Bonson
Cellieu / Le Coteau
Haut Forez / St Symphorien de Lay
Foot Mont Pilat / CO St Chamond



Lundi 14 Avril 13:39

Décès de Claude Abbes, gardien de la 1ère équipe de l'ASSE championne de France

Il fut le gardien de but de la première équipe stéphanoise championne de France, en 1957, et de l'équipe de France demi-finaliste de la Coupe du monde en 1958. Claude Abbes est décédé, vendredi, à l'âge de 81 ans.

Pendant ses dix années sous le maillot vert (1952-1962), il a également remporté la première des six Coupes de France du club (1962) et participé à la toute première joute européenne face aux Glasgow Rangers, le 4 septembre 1957.

En équipe de France, Claude Abbes a été sélectionné à neuf reprises entre octobre 1957 (Belgique - France 0-0) et décembre 1958 (Grèce - France 1-1). Lors de l'épopée suédoise, il a succédé dans le but tricolore à François Remetter et a participé aux quatre dernières rencontres des Bleus. Il a notamment joué la demi-finale perdue contre le Brésil (5-2) et le match pour la troisième place enlevé face à l'Allemagne (6-3). Abbes a aussi fait partie du groupe qui a joué la Coupe du monde 1954 en Suisse. Gardien remplaçant, il n'est toutefois jamais entré en jeu.

Source : L'Equipe.

Lundi 14 Avril 06:57

Laurent Blanc : "L'essentiel était les 3 points"

Même s'ils n'ont pas livré, loin s'en faut, leur meilleur match de la saison face à Caen (2-1), les Girondins de Bordeaux ont assuré l'essentiel. A savoir une victoire qui les ramène à quatre points du leader lyonnais. «L'objectif était clairement les 3 points, a avoué Laurent Blanc. On se souvenait tous du match aller, mais j'avais prévenu les garçons qu'il ne fallait pas se tromper d'objectif, et que si nécessaire, il faudrait être patient. On a eu des opportunités d'ouvrir le score en première mi-temps, on ne l'a pas fait, puis Caen, qui n'a pas fermé le jeu, nous a posé des problèmes. Mais après un rééquilibrage, on a été plus dangereux en deuxième mi-temps. On est donc satisfait du score et de la production des joueurs surtout après la pause».

Source  .L'Equipe



Dimanche 13 Avril 14:03

Elie Baup :"Une opération satisfaisante"

Elie Baup a eu la bonne surprise de voir son équipe s'imposer à Monaco (2-0), un excellent résultat pour le TFC dans la lutte pour le maintien. Toulouse sort enfin de la zone rouge. «On est en quête de points et en prendre trois à Monaco est important, a confirmé l'entraîneur toulousain. De plus, le goal-average sera primordial dans le dénouement final. Et ces deux buts compteront. C'est une opération satisfaisante. A l'extérieur, on joue plus libéré.»

Le coach à la casquette a particulièrement apprécié et savouré les retours gagnants de Batlles et Elmander, tous deux buteurs à Louis-II. «On avait confiance les uns dans les autres. Il y a eu beaucoup de changements et de retour ce soir avec le brassard pour Emana, les retours d'Elmander et de Batlles, et une charnière centrale inédite. Mais le groupe n'a pas été perturbé. Il y a beaucoup de joueurs concernés par l'opération "maintien".» Lors de la prochaine journée, Toulouse recevra un gros client, Bordeaux, pour un palpitant derby du sud-ouest. (avec AFP)

Source : L'Equipe

Dimanche 13 Avril 14:01

Didier Tholot favori pour le poste d'entraineur à Sedan

José Pasqualetti a fait savoir cette semaine qu'il ne serait plus l'entraîneur de Sedan la saison prochaine. Pour lui succéder, deux noms circulent dans les Ardennes. Ceux de Didier Tholot et de Victor Zvunka. Tholot, l'entraîneur de Libourne-Saint-Seurin, serait actuellement le favori pour le poste..

Source : L'Equipe

Samedi 12 Avril 11:57

Dominique Rocheteau au Vietnam

A l'occasion de la Semaine française au Vietnam, Dominique Rocheteau a disputé un match de gala entre d'anciennes stars du foot français et des joueurs vietnamiens.

l'Ange Vert en a surtout profité pour se rendre à l'école Scavi-Rocheteau à Hô Chi Minh-Ville, un sport études inspiré de Clairefontaine dont l'objectif est de faire des jeunes recrues des joueurs de très bon niveau, dixit Rocheteau.

Samedi 12 Avril 11:47

Jacques Santini en lice pour reprendre la Tunisie

Après le départ de Roger Lemerre à la tête de la sélectiion de Tunisie, plusieurs noms reviennent pour en reprendre les rênes. Celui de Jacques Santini est entendu, tout comme ceux de Bertrand Marchand (entraineur de l'Etoile du Sahel) et Vahid Halihodzic.

Source : France Football

Samedi 12 Avril 10:42

Laurent Blanc et "l'affaire" Micoud

Pour Laurent Blanc, "l'affaire Micoud" est «close». L'entraîneur des Girondins a pris acte vendredi de la décision de la Commission de discipline, ajoutant que son joueur «sera suspendu contre Sedan (mercredi en quart de finale de Coupe de France». En clair, Bordeaux ne fera pas appel. «Je crois que l'erreur qu'il a commise, il en assume les conséquences», a-t-il conclu. (Avec AFP).

Source : L'Equipe

Vendredi 11 Avril 14:36

Piquionne forfait contre Toulouse

Frédéric Piquionne souffre d'une contusion méniscale genou droit et sera absent pour la rencontre contre Toulouse ce samedi.

Mercredi 09 Avril 20:50

Julien Sablé titulaire contre Saint-Etienne

Julien Sablé était titulaire dans l'équipe de Lens qui jouait contre Saint-Etienne en match de retard de la 31ème journée. Cela faisait depuis le mois de janvier qu'il n'était plus apparu dans l'équipe première Sang et Or. Malheureusement pour lui, Lens a perdu 2-0 à Geoffroy-Guichard et Lens resté scotché à la 17ème place du classement de Ligue 1. L'autre ancien stéphanois, Ronan le Crom, n'est pas entré en jeu.

Mardi 08 Avril 18:44

Yvon Pouliquen tenté de quitter Metz

Quant il est arrivé à Metz fin décembre, Yvon Pouliquen s'est engagé pour deux saisons en toute connaissance de cause. Un peu plus de trois mois plus tard, alors que la descente du club est inéluctable, le technicien breton n'exclut pas de quitter la Lorraine en juin. «J'ai signé à Metz pour deux saisons. Mais si j'ai une proposition, je réfléchirai». L'entraîneur de Metz assure avoir « envie d'entraîner en L1 » mais aimerait pour une fois s'engager dans un club sportivement fiable. «J'ai toujours pris des clubs en difficultés. Après Grenoble, je m'étais juré de ne plus le faire. En fait, je ne me suis pas menti, Metz était déjà mort», constate-il.

Le technicien breton n'hésite pas non plus à dresser un bilan sans consession du Championnat de France. « On peut dire ce que l'on veut, elle a moins de talent qu'il y a une dizaine d'années. Je ne veux pas être du genre avant c'était mieux. Mais techniquement, le niveau s'est affaibli. Or la technique, c'est la base. Si le niveau technique individuel diminue, c'est tout le collectif qui baisse. On n'a plus l'attractivité et on a un pouvoir financier inférieur. » (avec AFP)

Source : L'Equipe

Mardi 08 Avril 08:00

Thierry Gros lourdement suspendu 12 rencontres

L'entraineur de Manosque (CFA), Thierry Gros, a été suspendu 12 rencontres suite à son "comportement grossier et d'avoir tenter de frapper l'arbitre". Sa suspension a débuté le 12 mars dernier.

Lundi 07 Avril 13:28

Frédéric Piquionne blessé au genou

Blessé au genou droit lors de la rencontre à Strasbourg remportée 2-0 par Monaco, Frédéric Piquionne souffre d'une contusion méniscale. Il passera des examens dans les prochains jours afin de déterminer la durée de son indisponibilité.

Source : L'Equipe

Dimanche 06 Avril 14:31

Les regrets d'Elie Baup après TFC-Lorient (0-0)

L'entraîneur toulousain Elie Baup fait part de sa déception après le match nul concédé face au FC Lorient (0-0, 32eme journée de Ligue 1), samedi soir.

Après son match nul face au FC Lorient (0-0, 32eme journée de Ligue 1), samedi soir, le Téfécé reste toujours à une dangereuse dix-huitième place au classement. « Dommage de ne pas avoir pris les trois points, explique l'ancien Stéphanois sur le site officiel du club (www.tfc.info). Nous n'avons pas réussi à écarter le jeu dans les intervalles malgré une meilleure deuxième mi-temps. On doit s'améliorer sur les coups de pied arrêtés. Les grandes équipes de notre championnat, comme Bordeaux, font basculer les matchs sur des coups de pieds arrêtés. Cela fait trop longtemps que nous n'avons pas gagné à domicile. On en est désolé pour tous nos supporters... Mais ce n'est pas par manque de volonté ou d'envie. » Avant d'ajouter. « Il ne faut rien lâcher, il y a un point de pris. Tout se jouera sur les deux dernières journées. Ce n'est pas le moment de craquer. »

Source : Football365.fr

Dimanche 06 Avril 08:38

Yvon Pouliquen félicite ses joueurs

L'entraîneur messin Yvon Pouliquen revient sur le match nul arraché par ses troupes sur la pelouse du Racing Club de Lens (1-1, 32eme journée de Ligue 1), samedi soir.

Tout n'a pas été parfait, mais l'entraîneur messin Yvon Pouliquen se félicite du comportement de ses hommes à la suite du match nul ramené in extremis de Bollaert (1-1, 32eme journée de Ligue 1). « Nous avons manqué de percussion offensive, explique le coach mosellan dans les colonnes du Républicain Lorrain. Dans ce secteur, on a encore du mal à prendre des décisions. Mais je félicite mes joueurs malgré tout. J'attendais une réaction, elle est arrivée. Ce soir, j'ai vu une équipe, et de la solidarité. Metz ne vaut peut-être pas mieux que son classement, on n'est jamais là par hasard, mais il vaut mieux que son nombre de points. »

Source : Footbal365.fr

Vendredi 04 Avril 18:33

[Retraits de points] Sanction confirmée pour Cannes, club de Losilla, Debec et Carteron

La commission d'appel de la FFF a confirmé jeudi la sanction de 5 points de retrait, dont deux avec sursis, infligée à l'AS Cannes en raison d'incidents survenus lors du match contre Nîmes, le 12 janvier (0-0). L'arbitre de la rencontre avait été touché au visage par un jet de projectile tombé de la tribune.

Par ailleurs, la suspension d'un des membres du staf médical de Cannes qui avait eu un différent avec l'arbitre après la rencontre, a été aggravée de deux mois supplémentaires, passant de 2 à 4 mois. Cannes retombe ainsi à la 14e place du classement, avec 36 points.

Source : L'Equipe

Vendredi 04 Avril 18:28

Zoumana Camara restera à Paris la saison prochaine

Dans un entretien accordé au quotidien L'Equipe, Zoumana Camara a indiqué qu'il serait toujours parisien la saison prochaine.

Zoumana Camara restera à Paris la saison prochaine. En L1 ou en L2 : le joueur, interrogé par L'Equipe, a indiqué vendredi qu'il serait encore là quoiqu'il arrive. « Je me suis battu pour venir à Paris. Je ne vais pas quitter le navire comme ça. J'ai quand même des principes et j'essaie de m'y tenir » déclare notamment le défenseur central parisien.

Source : Football365



Jeudi 03 Avril 06:50

JO de Pékin : un Ancien Vert porteur de la flamme olympique, Jean-Louis Zanon

Evénement important le lundi 7 avril 2008 à Paris : un Ancien Vert va porter de la flamme olympique.

Jean-Louis Zanon sera en effet un des porteurs de la flamme olympique.

Jean-Louis Zanon, en tant que champion olympique en 1984, a été sélectionné pour effectuer un relai.

La fiche de Jean-Louis Zanon

Mercredi 02 Avril 20:05

[National] Alexandre Barthe buteur pour Rodez et Charly Cirilli expulsé

Lors de la 31ème journée de National qui avait lieu mardi 1 avril, un ancien stéphanois a marqué : Alexandre Barthe. Cela n'a malheureusement pas suffit pour que son club, Rodez, gagne. Un autre ancien Stéphanois s'est illustré : Charly Cirilli qui s'est fait expulser avec Arles.

Tous les résultats :

Sète - Louhans-Cuiseaux : 1-0
But : Massot (30eme) pour Sète

Beauvais - Entente SSG : 3-0
Buts : Ouedraogo (47eme, sp), Ramdani (80eme) et Ouattara (93eme) pour Beauvais

Istres - Calais : 2-0
Buts : N'Guema (54eme et 77eme) pour Istres

Rodez - Arles : 1-1
Buts : Barthe (16eme) pour Rodez - Zaaboub (8eme) pour Arles

Villemomble - Romorantin : 1-0
But : Durand (94eme) pour Villemomble

Tours - Martigues : 3-0
Buts : T.N'Diaye (17eme et 43eme) et C.Dabo (51eme) pour Tours

Vannes - Cannes : 1-0
But : Lebouc (17eme) pour Vannes

Laval - Paris FC : 0-0

Nîmes - Cherbourg : 2-2
Buts : Malm (63eme) et Collorédo (68eme) pour Nîmes - Adnane (76eme) et Lugier (94eme) pour Cherbourg

Créteil - Pau : 1-3
Buts : Boulebda (43eme) pour Créteil - Bouabdallah (32eme), Aristouy (42eme) et Barralon (80eme) pour Pau

Mercredi 02 Avril 08:37

Article sur Carlos Kameni dans "Onze-Mondial"

Dans le numéro du mois d'avril 2008, on peut lire un article sur l'ancien Vert Carlos Kameni.

Pages 74 et 75 : photos de Carlos Kameni,
Pages 76 et 77 : article sur le joueur avec une petite partie sur son passage à l'ASSE.


La fiche de Carlos Kameni

Mardi 01 Avril 18:09

José Aloisio gravement blessé à une cheville

José Aloisio s'est gravement blessé à une cheville lors de la dernière journée du championnat paulista. Il doit encore passer des examens pour connaitre la nature exacte de sa blessure, mais il risque d'être éloigné des terrains pour des longues semaines.





Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com