• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Informations pour la période Mars 2008

Informations pour la période Mars 2008
Lundi 31 Mars 18:11

Yvon Pouliquen deçu par ses joueurs

Après la défaite concédée face au Téfécé, dimanche après-midi, l'entraîneur messin Yvon Pouliquen fait part de son impuissance.

L'entraĂ®neur messin Yvon Pouliquen n'a pas Ă©tĂ© convaincu par les prestations de ses hommes face au TĂ©fĂ©cĂ© (dĂ©faite 2-0 pour le compte de la 31eme journĂ©e de Ligue 1), dimanche après-midi. Loin de lĂ . « Nous avons rĂ©ussi quoi, dix bonnes minutes, et nous avons subitement perdu le fil, explique le technicien lorrain dans les colonnes du RĂ©publicain Lorrain. On a vite senti que Toulouse, sans ĂŞtre transcendant, allait pouvoir marquer, et sa victoire est logique. J'avais senti un certain relâchement après la dĂ©faite dans le derby et le tirage de la Coupe de France (Ndlr : Les Lorrains joueront Ă  Gerland  en quart de finale, le 15 avril 2008), mais le propre d'un joueur professionnel est de savoir se relever. On a assistĂ© Ă  une faillite collective, et Ă  certaines faillites individuelles. »



Lundi 31 Mars 18:09

Rudi Garcia frustré après la rencontre contre Caen

Après le résultat nul concédé face au Stade Malherbe de Caen (1-1, 31eme journée de Ligue 1), l'entraîneur manceau a fait part de sa frustration.

Face au Stade Malherbe de Caen (1-1, 31eme journĂ©e de Ligue 1), le MUC 72 a enchaĂ®nĂ© son quatrième rĂ©sultat nul consĂ©cutif en Championnat. Selon l'entraĂ®neur sarthois Rudi Garcia, ses joueurs ont encore du mal Ă  se lâcher malgrĂ© une prometteuse cinquième place. « Mais est-ce qu'on est taillĂ© pour l'ambition qu'on se prĂŞte? On joue petit bras, on ne se lâche pas. Mais dès qu'on met du rythme, on fait la diffĂ©rence, explique l'ancien Dijonnais dans Ouest-France. Alors, ce soir (Ndlr : dimanche), nous avons perdu deux points, mĂŞme si nous sommes tombĂ©s sur une Ă©quipe vaillante qui n'a surtout pas volĂ© son point. Comme devant Rennes,on a d'abord encaissĂ© un but. Comme devant Rennes, il a fallu revenir Ă  la marque. On peut se poser la question de savoir pourquoi on attend d'ĂŞtre ainsi menĂ© pour rĂ©agir et jouer notre football ? »



Dimanche 30 Mars 16:06

Eric Bauthéac suspendu 5 matches

Suite à son expulsion le week-end dernier, Eric Bauthéac (Cannes) a été suspendu 5 matches par la commission de discipline de la FFF.

Source : Site officiel de Cannes.

Samedi 29 Mars 23:05

[Coupe de la Ligue] Un titre pour Camara, Armand et Alonzo

La Coupe de la Ligue a souri à nos anciens joueurs évoluant sous les couleurs du Paris Saint-Germain en battant le Racing Club de Lens sur le score de 2 buts à 1, avec un pénalty "litigieux" dans les arrêts de jeu de la deuxième mi-temps.

Camara et Armand ont joué toute la rencontre côté parisien, tandis que Jérôme Alonzo est resté sur le banc. Un autre ancien vert, Yves Colleu, l'entraineur-adjoint du PSG, est lui aussi du côté des gagnants.

Du côté des lensois, Ronan le Crom était titulaire et Julien Sablé est resté sur le banc.

Samedi 29 Mars 16:55

Rudi Garcia : "Il va y avoir de l'Ă©motion"

Sixième de Ligue 1, le MUC 72 doit sa réussite à un recrutement étonnant et détonnant, mais aussi aux compétences de Rudi Garcia. L’entraîneur manceau revient avec nous sur les récentes performances de son équipe et entrevoit avec plaisir son retour à Geoffroy-Guichard

M. Garcia, le MUC 72 reste sur une défaite et trois nuls consécutifs dont le dernier sur le terrain du Toulouse Football Club (0-0). Quel regard portezvous sur les récentes performances de votre formation ?
Hormis la première période contre Rennes, ces trois résultats nuls ont été plutôt convaincants dans le contenu. Il arrive que des victoires puissent être inquiétantes, alors que certains nuls peuvent être prometteurs. C’est le football ! On va s’appuyer sur ces prestations pour enfin renouer avec la victoire et notamment à la maison, même si nous manquons de réussite. Et lorsque l’on avait perdu contre Strasbourg (1-0), on avait surtout subi le contrecoup du match de coupe de la Ligue contre Lens. Sinon, nous « voyageons » plutôt bien et n’avons plus perdu en déplacement depuis le 23 janvier dernier, sur le terrain de Lille.

Concernant le match de Toulouse, trois de vos joueurs, importants qui plus est avec Camara, Basa et Romaric, sont sortis sur blessure. Qu’en est-il exactement de leur indisponibilité ?
Nous allons en savoir plus dans les prochains jours. Sinon, c’était la première fois dans ma carrière d’entraîneur que j’ai dû remplacer trois joueurs sur blessure. Ça a joué dur à Toulouse. On sait que cette équipe a besoin de points, mais sur le coup, j’ai eu peur pour l’intégrité physique de mes joueurs. Quand je vois que Toulouse a commis vingt-cinq fautes et n’a écopé que de deux cartons jaunes dont un pour contestation, je me pose des questions…

Malgré vos derniers résultats, Le Mans est toujours bien placé pour jouer l’Europe l’an prochain…

Oui, surtout que Nice et Marseille ont perdu récemment, et du coup, nous sommes revenus à égalité avec les Niçois et à trois points des Marseillais, quatrièmes. Avec 43 points, je pense que le maintien est acquis et on va tout faire pour être classé le mieux possible. Le premier objectif sera de renouer avec la victoire à domicile et cela passera par Caen (match le dimanche 30 mars, ndlr). Il faudra se montrer méfiant car cette équipe a montré un sursaut d’orgueil en gagnant contre Monaco.

Pour la 32e journée (samedi 5 avril, ndlr), Le Mans se déplace à Saint-Etienne. Comment appréhendez-vous ce retour à Geoffroy-Guichard après avoir passé presque trois ans au club ?
Il va y avoir beaucoup d’émotion. Tout d’abord, parce que ma fille est née à Saint-Etienne. Et puis car j’ai gardé des amis là-bas et que l’ASSE est un club cher à mon coeur. J’ai connu bien des évènements à commencer par la remontée des Verts en Division 1. La saison suivante, on termine sixième. Même si par la suite cela a été plus difficile avec notamment l’affaire des faux passeports, j’ai été marqué au fer rouge.

Que pensez-vous de cette ASSE version 2007/2008 ?
Je n’ai pas pour habitude de me concentrer sur mes adversaires surtout qu’il ne reste que très peu de joueurs de mon passage à Saint-Etienne. Il y a bien entendu Jérémie Janot, quelqu’un que j’apprécie tout particulièrement. Enfin, l’ASSE est redoutable à domicile


Source  : www.actufoot.com/42



Vendredi 28 Mars 18:04

Rodrigao prêté à Vitoria

Rodrigao n'aura effectué qu'un court retour à l'Atletico Paranaense. Il est en effet prêté jusqu'à la fin de la saison à Vitoria, club de L1 brésilienne. Il a déjà marqué 3 buts avec sa nouvelle équipe.

Vendredi 28 Mars 09:43

Victoire des Anciens Verts au Mundialito 2008 de l'Alpe d'Huez : les photos

Voici les photos de la victoire des Anciens Verts au Mundialito 2008 de l'Alpe d'Huez :

victoire des Anciens Verts au Mundialito 2008 de l'Alpe d'Huez


victoire des Anciens Verts au Mundialito 2008 de l'Alpe d'Huez


Pour voir les photos en grand format :

victoire des Anciens Verts au Mundialito 2008 de l'Alpe d'Huez, photo 1


victoire des Anciens Verts au Mundialito 2008 de l'Alpe d'Huez, photo 2

Vendredi 28 Mars 09:35

Finale de la coupe de la Ligue, 5 Anciens Verts à Lens ou au PSG : Alonzo, Armand, Camara, Le Crom, Sablé

Samedi 29 mars 2008, Lens et le PSG s'affrontent en finale de la coupe de la Ligue.

On peut noter la présence de 2 Anciens Verts à Lens et également de 3 Anciens Verts au PSG.

Sur les 5 joueurs, 3 devraient ĂŞtre titulaires : Camara, Armand et Le Crom.

Les fiches des Anciens joueurs :

Julien Sablé

Ronan Le Crom

Zoumana Camara

JĂ©rĂ´me Alonzo

Sylvain Armand



Jeudi 27 Mars 15:11

Match amical Algérie/RD Congo : 1-1, Ilunga présent

Lors de la rencontre amicale entre l'Algérie et la République Démocratique du Congo, notre ancien joueur Hérita Ilunga était titulaire des les rangs de la RD du Congo. Il a disputé toute la partie qui s'est terminée sur le score de 1-1.

Jeudi 27 Mars 00:00

Bruno Carotti blessé à une cheville

Blessé à la veille du match à Châteauroux, Bruno Carotti souffre d'une lésion à la cheville.

Source : France Football

Mercredi 26 Mars 09:04

Victoire des Anciens Verts au Mundialito 2008 de l'Alpe d'Huez

Lors de la septième édition du Mundialito (2008) de l'Alpe d'Huez (tournoi de futsal), les Anciens ont enfin réussi à l'emporter sous les yeux de Henri Emile. Victoire en finale contre l'Olympique de l'Alpe d'Huez.

Victoire 4/0. Buts de Zanotti, Ponsard, Lepeltier, Basson.


Composition de l'Ă©quipe :

Gilbert Ceccarelli
Gilles Leclerc
Thierry Wolff
Marc Zanotti
Adrien Ponsard
Stéphane Basson (joueur de Andrézieux et capitaine de l'Equipe de France de Futsal)
Christophe Robert
Bruno Sias
Pascal Carrot
Michel Lepeltier

Entraîneur : Patrick Guillou


Des photos plus tard.

Mercredi 26 Mars 00:00

Metz intéressé par Damien Bridonneau

Damien Bridonneau pourrait quitter la Corse et Bastia cet été pour rejoindre Metz, qui semble être très intéressé par sa venue.

Source : France Football

Mardi 25 Mars 16:29

Vincent Hognon a rejoué avec la réserve de Nice

Blessé et opéré d'une lésion au genou droit en janvier 2008 , Vincent Hognon a retrouvé les pelouses. Il a joué avec l'équipe réserve de Nice qui évolue en CFA.
Vincent Hognon était titulaire, il a été remplacé à la 59ème minute.

Score : Nice-Fréjus 1-1.


La fiche de Vincent Hognon.

Mardi 25 Mars 16:14

[Ligue 1]Notes de la 30ème journée des Anciens Verts : Perquis le meilleur devant Compan et Coupet

Note des Anciens Verts lors de la 30ème journée de Ligue 1 (L'Equipe, France-Football et Orange) :

Perquis 6,7
Compan 5,8
Coupet 5,5
Le Tallec 5,2
Hellebuyck 5,0
Camara 5,0
Piquionne 4,7
Hautcoeur 4,7
Ilunga 4,0



Moyenne depuis le début de saison (nombre de matches entre parenthèses):

Hognon : 5,68 ( 15 )
Hellebuyck : 5,61 ( 26 )
Marin : 5,40 ( 10 )
Perquis : 5,22 ( 17 )
Coupet : 5,18 ( 11 )
Hautcoeur : 5,15 ( 17 )
Piquionne : 5,05 ( 27 )
Camara : 5,04 ( 30 )
Compan : 5,00 ( 13 )
Yahia : 5,00 ( 4 )
Sablé : 4,73 ( 12 )
Ilunga : 4,58 ( 28 )
Mazure : 4,42 ( 3 )
Le Tallec : 4,09 ( 8 )



Lundi 24 Mars 12:57

[Interview] GĂ©rard Farison : "Des souvenirs magnifiques avec l'ASSE"

Latéral gauche des Verts de la grande époque, Gérard Farison est un homme discret qui coule une retraite paisible dans le Sud de la France. Il a accepté de revenir sur l'ASSE d'hier et d'aujourd'hui.

GĂ©rard Farison


Gérard, quelle est votre actualité ?
Je suis à la retraite. Cela doit bien faire 5 ou 6 ans que je n'occupe plus de fonction au sein du club de Fréjus.

Comment avez-vous géré votre après-carrière ?
Généralement, quand on arrive sur la fin, on sait où on veut aller. Moi, je voulais descendre dans le Sud. A la fin de ma carrière, je suis donc devenu entraineur-joueur à Fréjus.

Suivez-vous toujours les résultats de l'AS Saint-Etienne ?
Je les suis toujours mais ça doit bien faire une dizaine d'années que je ne vais plus à Geoffroy-Guichard.

Pour quelles raisons ?
Car je ne connais plus personne.Pour reprendre une expression d'aujourd'hui : les jeunes ne me calculent plus. J'ai bien encore des contacts avec Revelli ou Bereta, mais plus le temps passe, moins j'ai de contacts.

Selon vous, quel est le meilleur joueur des Verts ?
De maintenant ou d'hier ? si je peux dire ce que je veux, je vais prendre des gens de mon Ă©poque : Ivan Curkovic, Dominique Rocheteau ou Oswaldo Piazza.

Qu'est ce qui a le plus changé entre l'ASSE des années Farison et le cru 2007-2008 ?
Les résultats. L'ASSE a beaucoup de mal à rejoindre le haut du classement aujourd'hui. En même temps, ils n'ont pas vraiement le budget pour ..

Quel était votre plus grande qualité quand vous étiez joueur ?
J'étais un équipier modèle.

Et votre plus grand défaut ?
Le même car ça fait de moi quelqu'un de trop gentil.

Vous étiez assez offensif dans votre couloir gauche. Pensez-vous avoir été un précurseur pour les latéraux ?
Dans années 60, les latéraux ne passaient jamais le milieu de terrain. J'ai eu la chance de ne pas avoir connu cette époque car le poste de latéral qui défend ne m'aurait pas plu. J'aimais trop faire le jeu. Robby avait pris exemple sur le football total de l'Ajax Amsterdam. On a adopté le même système de défenseur-ailier : un poste qui me correspondait parfaitement et un costume que je n'ai pas eu de mal à vêtir.

Vous avez éclos sur le tard à Saint-Etienne (28 ans) mais vous avez tout de même passé 11 saisons au club. Qu'en reste-t-il ?
Des souvenirs magnifiques.. 5 titres de champion de France, 3 Coupe de France. C'est pas mal ce qu'on a réalisé.

Qu'est e qui est le plus dur à digérer : avoir raté la finale de 1976 où vous étiez blessé ou ne pas avoir eu une longue carrière en Bleu ?
J'ai eu 2 sélections, même si l'une n'est pas officielle. Plus tard, j'ai été reconvoqué mais j'ai senti que c'était pour me récompenser car j'arrivais en fin de carrière. J'avais 33 ans j'ai donc décidé de décliner celle-ci pour me consacrer à mon club. Le plus dur, ca a été de rater la finale de Glasgow. Je n'ai pas l'habitude de refaire l'histoire, mais je pense qu'on aurait peut être gagné si Rocheteau avait pu évoluer au top de sa forme et si Synaeghel et moi même avions été présents.

Source : But du 20 mars 2008
La fiche de GĂ©rard Farison sur www.anciensverts.com



Dimanche 23 Mars 18:05

[Coupe de France] Carquefou - PSG en quarts de finale ->

Ce dimanche midi a eu lieu le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de France.

Carquefou - PSG, avec Lafleuriel dans les rangs de Carquefou et Camara, Armand, Alonzo côté PSG.

Les autres rencontres :

Lyon (L1) - Metz (L1)
Amiens (L2) - Dijon (L2)
Bordeaux (L1) - Sedan (L2)


Jeudi 20 Mars 18:48

[L'aventure de Carquefou] La rencontre contre l'OM rapportée en images par le journal local Ouest-France

Carquefou (CFA 2) - Marseille (1-0). lls l'ont fait ! Les Carquefoliens ont sorti l'OM et se sont qualifiés pour les quarts.

Revivez le match en images !
 
Vous y croyiez, vous ? Franchement, nous, non. Ou à peine. Il s'agit de sport alors, bien sûr, on réservait une petite phrase en fin de conversation, quand on nous posait la question.

On évoquait Calais, voire on élargissait le champ des références à d'autres sports. Et les Français face aux Blacks en Coupe du monde par deux fois (1999 et 2007) au rugby, et la bande à Noah en Coupe Davis contre les Etats-Unis en 1991... Mais non, ce n'était pas possible. On écoutait pourtant les adeptes du syllogisme nous démontrer qu'une équipe ayant battu le troisième de Ligue 1, forcément, pouvait battre le quatrième. Mais entre les lignes d'un terrain, tout cela tourne plus souvent au syncrétisme. Le plus souvent.

Car les Carquefoliens l'ont fait. Oui, ils ont déjoué la logique, réalisé l'improbable. Après avoir sorti Gueugnon (L2) et Nancy, ils ont croqué une troisième équipe professionnelle. Les voilà donc à deux étapes du stade de France. En quart de finale de la Coupe de France.

Au coup d'envoi, on pensait pourtant forcément aux réserves posées par Denis Renaud. Le coach carquefolien, nourri de l'expérience nancéienne, redoutait que son équipe ne regarde trop jouer les Marseillais. Le cas échéant, il avait prévenu : « Le score serait sévère ».

Mais, lui qui pense à tout, jamais, n'avait fait allusion au scénario idéal. Celui qui allait se dérouler sous les yeux de 36 500 spectateurs interloqués. Dès la 7e minute, c'est en effet Carquefou qui ouvrait le score. Une relance de la défense, un relais parfait de Le Paih et N'Doye s'en allait effacer Carrasso avec une lucidité de pro à la coule. Incroyable !

On pouvait néanmoins alors craindre une réaction marseillaise à la mesure du camouflet. Du genre Manchester contre le FC Nantes lorsque Da Rocha avait ouvert le score à Old Trafford pour un 5-1 final.

Mais l'OM tardait à réagir. Et le parfait maillage mis en place par Denis Renaud contribuait largement à les engluer davantage encore dans cette soirée mal embouchée. Si bien qu'à la mi-temps, le petit, le nain de CFA 2, tenait le géant olympien en respect. Mal à l'aise dans ses dégagements au pied, Joinel, n'avait finalement pas été beaucoup inquiété. Une percée de Nasri (17e), une frappe de Krupoviesa (33e) et un loupé de Cissé, à deux mètres de sa cage (39e) lui avaient juste donné quelques frissons.

GĂ©nial !



Bien sûr, Carquefou donnait dans la résistance, mais avec intelligence et maîtrise. Y compris avec le ballon, même si le tandem Le Paih - N'Doye phagocytait un peu l'expression collective par sa relation directe. Trop récurrente d'ailleurs pour être fortuite...

Bref, tout cela tenait solidement la route. L'OM, toutefois, ne tombait pas dans le piège de l'énervement, malgré les échecs de Cissé (51e) ou Cana (57e), la sortie superbe de Joinel devant Grandin (67e), ou celle ratée devant Cissé (80e) mais à la suite de laquelle Mauget reprit Grandin. Les Orange de Gerets alternaient travaux d'approche en jeu court et jeu direct pensant peut-être que le temps jouait pour eux.

L'USJA, cependant, sentait aussi les bons coups à jouer. Sehla, servi par Le Paih enlevait ainsi trop une frappe de break (70e) à 20 m. Un intermède, mais pas le seul dans un attaque-défense étouffant pour les partisans de l'outsider qui allait tenir jusqu'au bout. L'impensable devenait bien, après trois minutes de temps additionnel, la réalité. Génial!

Pierre-Yves ANSQUER.

Carquefou-Marseille 1-0 (1-0)

BUT.
N'Doye (7e).

ARBITRE. M. Enjimi.

AVERTISSEMENTS. Makiese (47e), Letapissier (83e) pour Carquefou ; Zubar (60e) pour Marseille.

SPECTATEURS :
36 283.

CARQUEFOU : Joinel - Mourin, M. Moreau, Mauget, Letapissier - Zebidi, Sehla - Le Paih - Lafleuriel (Delanoé, 78e), N'Doye, Makiese (Anita, 67e). Entraîneur : Denis Renaud.

MARSEILLE : Carrasso - Bonnart, Faty (Cana, 46e), Zubar, Krupoviesa (Ayew, 84e) - Ziani (Grandin, 46e), Kaboré, Akalé, Zenden - Nasri, Cissé. Entraîneur : Eric Gerets.
 



Jeudi 20 Mars 00:00

Jean Castaneda, SĂ©bastien Mazure : joyeux anniversaire

En ce 20 mars, souhaitons un joyeux anniversaire Ă  2 Anciens Verts :

Jean Castaneda,
SĂ©bastien Mazure.


La fiche d' Jean Castaneda,
La fiche de SĂ©bastien Mazure.


Mercredi 19 Mars 22:43

Baptiste Lafleuriel et Carquefou en 1/4 de finale de la Coupe de France !!!

C'est LA surprise de ce tour de Coupe de France, mais avec Carquefou, on commence à s'y habituer ! Carquefou a sorti Marseille en 8èmes de finale de la Coupe de France ! Notre ancien joueur, Baptiste Lafleuriel était titulaire dans l'équipe de CFA2 et il est sorti à la 76ème minute !

Mercredi 19 Mars 09:56

[Coupe de France]Carquefou/OM : un ancien Vert jouera, Baptiste Lafleuriel

Le club de Carquefou affronte Marseille en coupe de France.

Dans cette équipe de Carquefou, on note la présence de Baptiste Lafleuriel, ancien joueur de l'ASSE.


La fiche de Baptiste Lafleuriel

Mardi 18 Mars 18:32

[Ligue 1] Notes de la 29ème journée

Note des AV lors de la 29ème journée (L'Equipe, Ffrance Football et Orange)

Coupet 6,0
Perquis 5,7
Ilunga 5,5
Hautcoeur 4,8
Camara 4,8
Compan 4,5
Piquionne 3,5

Moyenne depuis le début de saison

Hognon : 5,68 ( 15 )
Hellebuyck : 5,63 ( 25 )
Marin : 5,40 ( 10 )
Hautcoeur : 5,16 ( 16 )
Coupet : 5,15 ( 10 )
Perquis : 5,13 ( 16 )
Piquionne : 5,08 ( 26 )
Camara : 5,04 ( 29 )
Yahia : 5,00 ( 4 )
Compan : 4,92 ( 12 )
Sablé : 4,73 ( 12 )
Ilunga : 4,60 ( 27 )
Mazure : 4,42 ( 3 )
Le Tallec : 3,96 ( 7 )



Mardi 18 Mars 09:28

Jean-Marie De Zerbi au stage de recyclage dédié aux entraîneurs titulaires du DEF

Jean-Marie De Zerbi, fidèle adjoint de Frédéric Antonetti, notamment lors de son passage à l'ASSE, participera au stage de recyclage dédié aux entraîneurs titulaires du DEF du mardi 25 au vendredi 28 mars 2008.

Mardi 18 Mars 00:00

Simon Carmignani : "Je veux exploser Ă  Virton"

International français chez les jeunes où il a notamment côtoyé Philippe Mexes, Simon Carmignani, formé à l’AS St-Etienne, a aussi été testé par... Anderlecht. Aujourd’hui, à 26 ans (depuis le 27 janvier), il débarque à Virton où il retrouve un de ses amis, Anthony Bartholome. Rencontre avec un flanc droit qui relancer sa carrière!

Simon, comment avez-vous abouti Ă  Virton?
Etant sans club et revenant d’une grosse blessure, j’avais envie de quitter un peu la France, de changer d’air. Deux potes à moi de l’époque où je jouais à St-Etienne, Michaël Citony et Flavien Le Postollec (NDLR: tous deux au Brussels) m’ont dit que le championnat belge pouvait bien me correspondre, que je pourrais m’y épanouir et me relancer. Je pouvais aller faire un test en D2 écossaise mais je me suis adressé à Virton.

Vous relancer, cÂ’est donc votre objectif en arrivant en Gaume?
Oui. Je débarque à Virton avec de grosses ambitions. J’ai signé ici en tant qu’amateur. C’est un pari que je veux faire. J’ai un gros CV au niveau de ma carrière chez les jeunes mais, à cause de différentes blessures, je n’ai jusqu’à présent pas réussi à exploser. Je veux le faire avec Virton!

Vous avez été international?
J’ai fait partie de pratiquement toutes les sélections des -15 au -18 avec par exemple un joueur comme Philippe Mexes (aujourd’hui à l’AS Rome).

Vous avez connu tant de blessures que cela?
Mes malheurs ont commencé voici un peu plus de deux ans. J’ai débarqué à Ajaccio (National) où je me suis cassé le pied. Je me suis retrouvé sur le flanc de septembre à janvier avant de revenir dans le parcours et de faire une excellente fin de saison. J’étais en contact très avancé avec le club de Nîmes lorsque, lors du dernier match de la saison, une fracture, exactement au même endroit que la première, m’a écarté à nouveau... j’ai finalement signé la saison dernière à Raon-l’Etape où... je me suis blessé aux adducteurs. Blessure que j’ai traînée tout le reste de la saison. Fin août, j’ai été opéré de pubalgie alors que Beauvais voulait m’engager. Depuis deux ans, je suis un peu “ poissard ”...

À Raon, vous avez évolué avec l’actuel Virtonais Anthony Bartholome...
Je le connais depuis nos 14 ans lorsqu’on jouait ensemble à St-Etienne. C’est un vrai ami que j’ai retrouvé à plusieurs endroits dans ma carrière... par pur hasard.

Vous avez été pro à St-Etienne?
Oui. J’ai intégré l’équipe première à 18 ans. J’ai participé à une dizaine de matches officiels en L2 l’année de la montée en L1. Pourquoi je suis parti? Il y a eu un quiproquo avec le coach Frédéric Antonetti. Et puis, j’ai commis des erreurs de jeunesse. Des agents m’ont fait miroiter des choses qui ne se sont jamais passées. J’ai cru pouvoir aller plus haut et au final, je n’ai rien eu de concret. Je suis parti faire un stage en Écosse au Raith Rovers où j’ai retrouvé Anthony avant de signer à Martigues, un club de CFA qui était ambitieux. C’était l’année avant de rejoindre Ajaccio.

Que connaissez-vous de la Belgique?
Pas grand-chose. J’ai pas mal voyagé en sélection nationale mais je ne suis jamais venu chez vous. Ma seule expérience dans votre royaume, c’est un test d’un mois que je suis venu passer à 2005 à Anderlecht auprès de Franky Vercauteren. J’avais montré de belles choses même si je n’avais pas été conservé. «

Source : La Meuse
La fiche de Simon Carmignani



Mardi 18 Mars 00:00

Réaction de Thierry Laurey, entraineur de Sète, après la défaite 0-3 au Paris FC

« Quand on prend 3-0, cÂ’est quÂ’on nÂ’est forcĂ©ment pas dans le truc. La victoire parisienne est logique : on leur a donnĂ© tous les atouts pour y arriver. On leur a donnĂ© beaucoup de ballons, beaucoup trop dÂ’espaces. Perdre de telle sorte est forcĂ©ment dĂ©cevant, ça laisse un goĂ»t amer, surtout quÂ’on aurait pu le faire dÂ’une manière diffĂ©rente.  Le plan de jeu nÂ’a pas Ă©tĂ© respectĂ© et on leur a offert de nombreuses situations. CÂ’est notre gros souci en ce moment. On a jouĂ© beaucoup trop haut, alors que dans la National, hormis Vannes, peu dÂ’Ă©quipes produisent un vĂ©ritable jeu, constate Thierry Laurey. En plus, on est moins bien physiquement, et mentalement .CÂ’est assez miraculeux, on prend deux points sur quinze, et on nÂ’est toujours quÂ’Ă  un point du podium . Nous allons tout remettre Ă  plat cette semaine. Il y a des choses quÂ’on ne peut plus reproduire. Je ne suis pas satisfait, il y a un manque de rigueur et dÂ’application dans le groupe. Certains vont sans doute se rendre compte que je ne suis pas aussi conciliant que ce quÂ’on pourrait le croire. »

Source : Site officiel de Sète

Lundi 17 Mars 22:10

Bernard Simondi :"Tout reste jouable"

Après trois mois passĂ©s Ă  la tĂŞte de la barre technique de lÂ’Entente de SĂ©tif, quel bilan faites-vous ?

Je pense quÂ’il est encore prĂ©maturĂ© pour en tirer un quelconque bilan ; cela dit, on pourrait dresser un Ă©tat des lieux. Sous ma coupe, lÂ’Entente a disputĂ© dix-sept matches, toutes compĂ©titions confondues, dont onze en championnat. Nous avons rĂ©alisĂ© sept victoires, perdus quatre matchs et fait six nuls. Nous sommes actuellement deuxième en championnat, Ă  sept points du leader, mais avec un match en moins. Nous sommes toujours en course en Coupe arabe et en Coupe dÂ’Afrique. Maintenant, est-ce positif ? Il faudra attendre la fin de la saison pour dresser un bilan.

- La gronde des supporters, suivie par un boycott après la dĂ©faite Ă  Bordj Bou ArrĂ©ridj, reflète un tout autre constat, non ?

Je comprends un peu la colère après la défaite à Bordj. J’ai vite compris que ce match n’était pas comme les autres. Il y a des choses qui peuvent justifier cette colère mais aller jusqu’à empêcher le groupe de s’entraîner et saccager le bus du club est inadmissible. Ce n’est pas de cela dont a besoin le groupe en ce moment crucial, il aurait été plus sage et plus opportun que les supporters s’unissent derrière leur équipe. C’est comme ça que ça marche et pas autrement. Les défaites font partie du jeu. Il n’y a pas d’équipe qui gagne indéfiniment, donc un peu de sagesse. Vous savez, il m’a été très difficile de faire revenir la stabilité dans le groupe après ce qui s’était passé. Je peux solutionner un problème d’ordre technique ou physique, compenser la défection d’un élément par un autre, mais la stabilité est l’affaire de tout le monde, y compris supporters et dirigeants.

- Peut-on savoir ce qui clochait au juste Ă  cette pĂ©riode ?

Tout ce que je peux dire c’est qu’à un certain moment, on a été confronté à des problèmes de stabilité et de manque d’efficacité. On a essayé de trouver des solutions. Ceci m’a poussé à opérer à chaque fois des changements. On a tenté plusieurs variantes, avec Touil qui se blesse après deux minutes de jeu face à Blida, je fais entrer Adiko, mais lui aussi n’est pas au mieux physiquement puisqu’il revient de blessure, Badache manque de rythme... Tous ces éléments ont besoin de temps pour retrouver la forme, mais il se trouve qu’on n’a pas de temps, nous avons besoin de joueurs qu’on pourra utiliser dans l’immédiat et c’est notre souci actuel. Tout cela, pour vous dire que l’instabilité de l’effectif nous a pénalisé.

- Il y a eu quand mĂŞme par la suite de bons rĂ©sultats, notamment face Ă  lÂ’ASNIM en Coupe dÂ’Afrique, Al Faiçaly en Coupe arabe et le NAHD en championnat, est-ce le retour Ă  la normale ?

Je l’espère. Je continue de croire que l’Entente a tout pour réussir un excellent parcours. Il y a un bon groupe, composé de joueurs talentueux, un public passionné et des dirigeants dévoués. On ne peut pas demander plus, si ce n’est des encouragements et du soutien.

- OĂą situez-vous vos chances en Ligue des Champions africaine ?

Nous sommes déjà qualifiés au deuxième tour. J’avoue que lors du tour précédent, on n’a pas vraiment eu fort à faire face à cette équipe mauritanienne qui est d’un niveau tout juste moyen. Le second tour s’annonce plus difficile. On aura à affronter Khribga, qui est quand même leader du championnat marocain. C’est là bas que cela va se jouer à mon avis. Il faudra faire en sorte de réaliser un bon résultat pour affronter le match retour sereinement.

- En Coupe arabe, vous nÂ’avez besoin que dÂ’un point pour passer en tĂŞte du groupe, un commentaire ?

Notre souci dans l’immédiat est de bien récupérer après les gros efforts fournis lors des deux derniers matches de championnat. Je vais d’ailleurs établir un programme de travail dans ce sens. Maintenant, je pense que nous avons quand même un peu de temps devant nous, jusqu’à mardi, pour nous préparer en conséquence. Comme vous dites, on aura besoin d’un point pour passer premier du groupe, ce sera notre objectif, mais l’essentiel est de passer en finale.

- Comment voyez-vous le reste du parcours en championnat après le match nul concĂ©dĂ© face au CRB Ă  domicile ?

Au delà du résultat technique, je pense que l’Entente a réalisé l’une de ses meilleure prestations depuis mon arrivée. Il y a eu par moments de très belles facettes de jeu. Les garçons ont prouvé qu’ils ont envie de réaliser quelque chose de bon. Aujourd’hui, tout reste jouable. Il y a encore des points en jeu. On essayera de gérer match par match.

- Comment comptez-vous gĂ©rer les quatre matches que vous aurez Ă  livrer dans les prochains jours ?

Ce sera très difficile. On aura quand même à jouer quatre matches en l’espace de 13 jours, avec notamment deux déplacements en Syrie et au Maroc. Il va falloir gérer tout ça en prenant en considération les problèmes qui peuvent survenir dans de pareils cas. Et là, la récupération et la préparation psychologique peuvent jouer un rôle prépondérant.

- Ces derniers temps, nous avons enregistrĂ© de nombreuses dĂ©fections pour cause de blessures dans le groupe, Ă  quoi cela est-il dĂ» ?

On m’a dit que la préparation d’intersaison ne s’est pas bien faite. Personnellement, j’ai pris le train en marche. Tout ce que je peux dire, c’est que le surmenage, dû essentiellement à la succession des matches et parfois le mauvais état des terrains, peuvent être à l’origine de ces blessures. Les joueurs ne sont quand même pas des robots.

- Parlons de votre avenir, allez-vous rester Ă  SĂ©tif la saison prochaine ?

J’ai discuté récemment avec le président Serrar de nombreux points concernant la situation globale du club. Je sais que mon avenir a été évoqué à maintes fois dans la presse. On a parlé de limogeage, de relations dégradées avec le président et je ne sais quoi d’autre... mais en réalité, il n’y a rien de tout cela. J’entretiens de bons rapport avec lui. Nos points de vue sur l’avenir du club se rapprochent. Moi, je ne fait pas cas de ce qui se dit, seul le terrain m’intéresse. Et là, je peux vous dire que je suis en train de faire le nécessaire pour que le résultat de l’Entente soit aussi bien que celui de l’année dernière.

Source : Site officiel de SĂ©tif



Lundi 17 Mars 18:24

Jerome Alonzo titulaire en Coupe de France contre Bastia ->

Paul Le Guen rompt la tradition et alignera Jérôme Alonzo mardi contre Bastia à la place de Mickaël Landreau. La plupart des titulaires devraient être au repos avant le match à Lyon en Championnat dimanche soir. Alonzo n'avait plus joué une seule minute avec le PSG depuis le 25 octobre 2006 (en Coupe de la Ligue contre Lyon).

Dimanche 16 Mars 12:48

[PSG] Alonzo croit toujours au maintien

Malgré une situation difficile au classement et des prestations inquiétantes, le Paris-SG devrait se maintenir en L1 selon son portier Jérôme Alonzo, convaincu que le challenge sera relevé. «C'est grâce à la peur qu'on va se maintenir », a déclaré la doublure de Mickael Landreau dimanche dans l'émission Téléfoot. En fin de contrat en juin, Alonzo (35 ans) a par ailleurs indiqué qu'il avait rencontré son président Alain Cayzac afin de lui faire part de son désir de rester au club.

Source : L'Equipe

Dimanche 16 Mars 12:47

Piquionne forfait pour le prochain match Ă  Caen

Blessé à la cheville gauche samedi contre Lyon (0-3) et sorti à la 77e minute, l'attaquant monégasque Frédéric Piquionne ne pourra être opérationnel pour le prochain match de l'ASM samedi prochain à Caen. L'ancien Stéphanois doit passer des examens complémentaires.

Samedi 15 Mars 15:57

Anciens Verts : répartition par pays

La répartition des Anciens Verts en activité à l'étranger :

E : Entraîneur
DS : Directeur sportif


Algérie :
ES SĂ©tif ; Simondi ( E)

Allemagne :
Bayern Munich ; Sagnol

Angleterre :
Plymouth ;Folly
Southampton ; PĂ©ricard
Reading ; Sonko
Tottenham; Zokora, Comolli (DS)
Swindon town - L3 ; Zaaboub
Walsall ; N'Dour
Newcastle ; Diatta

Argentine :
Gimnasia ; Piatti
San Lorenzo ; Bilos

Azerbaijan :
Olympik Baki ; Bangoura

Belgique :
Mouscron ; Fellahi
Brussels ; Citony
Renaix - L3 ; Synaeghel
Virton - L2 ; Bartholomé, Carmignani

Brésil :
Sao Paulo FC ; Aloisio
Goias ; Alex Dias
Fluminense ; Luiz Alberto
Atletico Paranaense ; Rodrigao

Bulgarie :
Marek Dupnitza ; Dimitrov ( E)

Cameroun :
Tiko United ; Pagal

Danemark :
Aalborg ; Olesen, Nilsson
AB - L2 ; Christensen ( E)

Emirats Arabes Unis :
Bani Yas ; Alain Michel
Al Ahli ; Ivan Hasek
Al Shaab ; Abdl Chedli

Espagne :
Espanyol Barcelone ; Kameni

Grèce :
Panathianikos; Postiga
Panionos ; Diawara
Veria ; Mettomo

Hongrie :
Zalaegerszeg TE FC ; Grondin

Israël :
AS Ashdod ; Masudi ;
Hapoel Kiriat Shmone ; Guel

Italie :
Aversa Normanna (SĂ©rie D) ; Coquin

Norvège :
Rosenborg ; Kwarme

Pologne :
Grodzisk Wielkopolski : Piort Swierczewski

Qatar :
Al Arabi ; Moussilou
Al-Gharafa ; Quaye

Roumanie :
Universitatea Cluj ; Boudarène

Russie :
Shinnik Yaroslavl ; Basto, Sonine, Koudriachov
Rostov - L2 ; Levytsky

Suisse :
Délémont - L2 ; Baudry
Servette - L2 ; Boughanem
UGS ; Simo
Signal Bernex - 2 LI ; Musquère
Echichens ; Ohrel

Turquie :
Manisaspor ; Ozkan
Istanbulspor ; Ugur


La répartition par pays des Anciens Verts en activité : Algérie : 1

Allemagne : 1

Angleterre : 8

Argentine : 2

Azerbaijan : 1

Belgique : 5

Brésil : 4

Cameroun : 1

Bulgarie : 1

Danemark : 3

Emirats Arabes Unis : 3

Espagne : 1

Grèce : 3

Hongrie : 1

Israël : 2

Italie : 1

Norvège : 1

Pologne 1

Qatar : 2

Roumanie : 1

Russie : 4

Suisse : 5

Turquie : 2


Le top 3 des pays : 1 *** Angleterre : 8
2 *** Belgique et Suisse : 5


Samedi 15 Mars 00:00

Ivan Curkovic, GĂ©rard Farison, Christian Lopez : joyeux anniversaire

En ce 15 mars, souhaitons un joyeux anniversaire Ă  3 Anciens Verts :

Ivan Curkovic,
GĂ©rard Farison,
Christian Lopez.


La fiche d' Ivan Curkovic,
La fiche de GĂ©rard Farison,
La fiche de Christian Lopez.


Vendredi 14 Mars 19:16

Vincent Péricard prêté à Southampton

Vincent Péricard, joueur de Stoke (L2 anglaise) est prêté jusqu'à la fin de la saison à Southampton, autre club de L2 anglaise. Il n'avait plus joué à Stocke depuis fin janvier 2008.

Source : Site officiel de Stoke

Vendredi 14 Mars 15:15

Julien Sablé, le flop numéro 1 d'après "France-Football"

Dans son Ă©dition du vendredi 14 mars 2008, "France-Football" dresse un top 10 des "flop" de la saison 2007-2008.

Julien Sablé occupe la première place. Le joueur explique qu'il bosse toujours autant et que le principal, c'est le club.

La fiche de Julien Sablé.

Vendredi 14 Mars 07:13

Perquis et Carotti suspendus

Damien Perquis et Bruno Carotti ont respectivement été suspendus pour 1 match ferme et 1 match ferme plus un avec sursis par la Commission de Discipline de la LFP. Les sanctions sont appliqués à partir du lundi 24 mars

Vendredi 14 Mars 07:12

Eric Bauthéac s'impose à Cannes

Arrivé en cours de saison, Eric Bauthéac enchaîne les titularisations depuis plusieurs semaines. Formé à Saint- Etienne, ce milieu de terrain de 20 ans se montre très percutant sur son côté gauche.

Sans un incroyable concours de circonstances et la fameuse poisse qui poursuit les footballeurs à une certaine période de leur carrière, Eric Bauthéac ne porterait pas le maillot cannois. En effet, ce milieu de terrain gaucher âgé de 20 ans, formé à l’AS Saint- Etienne, aurait du s’engager avec le Stade Brestois en début de saison. Désireux de quitter son club formateur après plusieurs années de bons et loyaux services, il pensait poser ses valises en Bretagne. « J’ai joué dans toutes les catégories de jeunes à Saint-Etienne en étant surclassé. Je devais signer pro, mais le club m’a proposé un an de contrat, alors que j’en espérais trois. Je savais que ce serait difficile pour moi de jouer en Ligue 1 car il y avait beaucoup de monde devant moi et cela ne m’aurait pas dérangé d’être prêté », explique Eric. « J’ai alors décidé de partir et quelques jours avant de signer à Brest, les deux défenseurs centraux titulaires se blessent. Le club s’est alors plus orienté vers un défenseur central ». Habitué aux joutes de la CFA avec la réserve stéphanoise, il pensait donner un nouvel élan à sa carrière en Ligue 2. Le destin en a décidé autrement... Mais son profil ne laisse pas les clubs insensibles. Désireux de se renforcer pour pallier à de nombreuses blessures, l’AS Cannes prend contact avec Eric, séduit par le challenge cannois. « Patrice Carteron m’a appelé et j’ai fait une semaine d’essai. Je me suis engagé le 1er novembre, jusqu’à la fin de la saison. Cannes a un beau projet, celui de monter en Ligue 2. Quand je suis arrivé, l’équipe était en milieu de tableau, pas très loin du troisième ».

Malheureusement, Eric Bauthéac se blesse lors de son premier match sous le maillot ascéiste, face à Beauvais. Pas verni, le garçon... “Avec ces trois points en moins, on a pris une grosse claque sur la tête !” Mais l’ancien Vert s’accroche. C’est pour trouver du temps de jeu qu’il est venu sur la Croisette et petit à petit, il s’impose dans le onze type. « Je veux faire le maximum de matches. Le groupe est très élargi et les places sont chères. Il faut se donner à fond ». Titulaire lors des trois dernières journées, Eric a participé à la période d’invincibilité cannoise depuis le début d’année 2008. Une embellie qui ne se traduit pas par une remontée fulgurante au classement, pour diverses raisons. Du coup, le podium s’éloigne et les rêves de Ligue 2 s’envolent. « Avec ces trois points en moins, on a pris une grosse claque sur la tête. L’objectif de monter en Ligue 2 est compromis. Ça va être très dur. C’est dommage, car on a vraiment le groupe pour y arriver ». Eric Bauthéac vit au jour le jour et ne pense pas encore à la saison prochaine. C’est le terrain qui prime. Et sur son aile gauche, il espère continuer à distiller quelques caviars aux attaquants cannois.

Source : Actufoot.com

La fiche d'Eric Bauthéac



Vendredi 14 Mars 04:25

Liste des buteurs de cette saison actualisés au 13/03/08 - Dutil et Moussilou en tête



Les Anciens Verts buteurs en France :

Voici les buteurs en France depuis l'ouverture de la saison 2007-2008.

Grégory Dutil mène toujours le classement en France.
Frédéric Piquionne est désormais seul deuxième devant Idriss Ech Chergui.

Joueur
Club
Division
Buts
Dutil Toulon CFA 9
Piquionne Monaco Ligue 1 7
Ech Chergui Nîmes National 6
Jau Bastia Ligue 2 5
Alidor Montceau CFA 5
Houri Paris FC Nat. 5
Sarr P. Paris FC Nat. 5
Slimani Andrézieux B DH 5
Compan Caen Ligue 1 4
Hellebuyck Nice Ligue 1 4
Barthelemy Bastia Ligue 2 4
Pontal Compiègne CFA 4
Perrin J. Cannes
Croix-de-Savoie
National
CFA
2
2
Agasson Viry-Chatillon CFA 2 4
Riou Feurs DH 4
Ortega Arles
Avignon
Nat.
DH
2
2
Armand Paris SG Ligue 1 3
Vincent S. Gueugnon Ligue 2 3
Bastou Andrézieux CFA 3
Maire Vesoul CFA 3
Orinel Orléans CFA 3
Gensel Montceau CFA 3
Ledda Dervaux-Chambon PHR 3
Flauto Feurs
Valence
DH
DHR
1
2
Hognon Nice Ligue 1 2
Le Tallec Le Mans Ligue 1 2
Heinz Nantes Ligue 2 2
Mendy F. Bastia Ligue 2 2
Reynaud Vannes Nat. 2
Horjak Nîmes Nat. 2
Golliard Besançon CFA 2
Mamoun Andrézieux CFA 2
Gharibian Fréjus CFA 2
PĂ©nalva Le Pontet CFA 2 2
Amari Chasselay DH 2
Aulanier PCAC Sète DH 2
Subrin Chasselay DH 2
Chaux L'Etrat HR 2
Marin Lorient Ligue 1 1
Fayolle Gueugnon Ligue 2 1
Carotti Montpellier Ligue 2 1
Chavériat Sète Nat. 1
Losilla Cannes Nat. 1
Lécluse Montluçon CFA 1
Malfleury Toulon CFA 1
Degache Moulins CFA 1
Maras Andrézieux CFA 1
Basson Andrézieux CFA 1
Delorme Andrézieux CFA 1
Tarantino Andrézieux CFA 1
Dugand Aurillac CFA 1
Gallien Chasselay CFA 2 1
Sahnoun BĂ©ziers CFA 2 1
Basciiu Andrézieux B DH 1
Sabourin Andrézieux B DH 1
Lisboa Vichy DH 1
Fortunato Bagnols/Cèze CFA 1
Zanotti Saint-Cyr DH 1
Acosta Saint-Chamond HR 1
Scrimenti Orange DHR 1


Les Anciens Verts buteurs Ă  l'Ă©tranger :

A l'étranger, les buteurs sont séparés suivant le type de championnat (été-été ou bien janvier-décembre).

Eté-Eté

Joueur
Club
Pays
Buts
Moussilou Al Arabi

Qatar

8

Dogbé Ittihad Kalba

Emirats Arabes Unis

6

Coquin Aversa Normana Italie 5
Postiga Porto
Panathinaikos
Portugal
Grèce
1
1
Boudarène Litex Lovech

Bulgarie

2
Baudry Delémont Suisse
2
Chedli Sion

Suisse

1

Bangoura Olympic Baku AzerbaĂŻdjan 1
Folly Sheffield United Angleterre
1
Fellahi Mouscron Belgique 1
Grondin Mouscron Belgique 1
Masudi AS Ashod Israël 1
Boughanem Servette Genève Suisse 1
Swiercziewski Groclin Pologne 1

Janvier-Décembre (championnats terminés)

Joueur
Club
Pays
Buts
Piatti Gimnasia La Plata Argentine 2
Alex Dias Goias
Brésil

1



Vendredi 14 Mars 01:04

Liazid Sandjak en arrĂŞt maladie depuis 2 ans

Que deviens-tu, Liazid Sandjak ?
Après mon départ du Gym, j’ai passé une saison à Saint-Etienne et deux en Suisse, à Neuchâtel Xamax, puis je suis retourné auprès de mes frères, à Noisy-le-Sec. J’ai joué jusqu’à l’âge de 38 ans, et en même temps j’ai passé mes diplômes d’entraîneur. Depuis deux ans, je suis en accident de travail : j’ai reçu un gros « pet’ » aux ligaments croisés. Comme je n’ai pas choisi l’opération, je continue les soins. Là, ça commence à aller beaucoup mieux. Depuis deux ans, je suis installé à Nice. J’avais très envie de revenir. Mon fils grandit ici, il joue au Cavigal, ma femme travaille à côté. Quant à moi, je me soigne, je me repose. Je profite de ma famille : professionnel, on n’a pas tellement de week-ends.

Es-tu toujours dans le milieu du foot ?
Dans l’immédiat, je suis passé à autre chose, des projets immobiliers notamment. Mais c’est vrai que je pense à revenir dans un club, ici ou ailleurs. Entraîner un petit club amateur ou des jeunes. C’est clair que vis-à-vis du foot, je ressens aujourd’hui un manque. Je suis dans la perspective de regarder quoi faire. Mais il faut bien réfléchir.

Source : www.actufoot.com

La fiche de Liazid Sandjak



Jeudi 13 Mars 21:33

[Mercato] Maxim Levytsky Ă  Rostov

Maxim Levytsky a quitté lors de l'intersaison russe le Terek Grosny, qui monte en L1, pour rejoindre Rostov, club du championnat de Ligue 2 russe.

La fiche de Maxym Levytsky



Jeudi 13 Mars 21:05

[Créteil] Pape Thiaw et Yann Dobo out jusqu'à la fin de la saison

Sorti sur civière lors du dernier match de l’USCL, Pape Thiaw ne retrouvera malheureusement pas les terrains d’ici la fin de saison. L’attaquant souffre d’une rupture des ligaments croisés du genou. Opéré aujourd’hui, il devrait ensuite partir pour Saint Raphaël où il effectuera soins et rééducation pendant six mois environ.

Absent depuis quelques semaines pour des douleurs récurrentes au genou, Yann Dobo a annoncé, en accord l’équipe médicale, que sa saison était terminée. Le milieu de terrain espère qu’une fois la plaque de métal sur son genou retirée la gêne s’estompera. Le coéquipier de Thierry Henry à l’INF Clairefontaine ne pense pas pouvoir réintégrer le football de haut niveau à l’avenir.

Source : site officiel de Créteil

Jeudi 13 Mars 18:42

[US Feurs] Duel au sommet avec Rhône-Vallées ce week-end

L’US Feurs se rend samedi en Ardèche pour affronter le leader, Rhône-Vallées. Si cinq points séparent les deux formations, une défaite serait terrible pour les Foréziens, s’éloignant du même coup de cette première place synonyme d’accès direct pour le CFA 2.

Date : Samedi 15 mars
Lieu : Au Pouzin, stade Dupeau
Horaire de la rencontre : 18 heures
Les arbitres : M. Patrick Courtieu, assisté de MM. Gérard Mitai et Jean-Yves Arnould


L’avis des entraîneurs

Sylvain Sansone (Rhône-Vallées)
« Ce sera un très beau match à jouer face à une équipe qui joue bien au ballon. L’objectif est de confirmer notre succès du week-end dernier sur le terrain de Seyssinet (2-0, ndlr). Il faudra aussi proposer autre chose à domicile après notre lourde défaite face à la réserve de Croix-de-Savoie, 7 à 0 ! Une victoire samedi face à Feurs ne voudrait pas dire que nous sommes en CFA 2 car il y aura encore huit matches derrière… Concernant notre nombre de cartons rouges (ndlr : quatre. En cas d’un cinquième, Rhône-Vallées se voit retirer un point au classement), c’est une composante supplémentaire à prendre en compte. Mais, il ne faut pas non plus trop y penser… ».

Hervé Didier (US Feurs)
« Pour nous, c’est assurément le tournant de la saison. En cas de défaite à Rhône-Vallées, on peut dire adieu à la première place. On aurait huit points de retard, à huit journées de la fin, ce serait alors très difficile de les rattraper. La saison dernière, Chambéry comptait sept longueurs de retard sur Annecy à la même période de l’année. Un match nul samedi serait une bonne opération. Les joueurs sont conscients de la tâche à réaliser et on a vraiment l’envie de faire un gros match… ».

Rhône-Vallées – US Feurs, en chiffres

Le score du match aller : victoire de lÂ’US Feurs 4 Ă  1
Rhône-Vallées c’est 10 victoires, 1 nul et 6 défaites ; 27 buts inscrits et 31 encaissés
Feurs c’est 7 victoires, 5 nuls et 5 défaites ; 27 buts inscrits et 20 encaissés
 

Source : www.actufoot42.com

 



Jeudi 13 Mars 18:34

Jean-Claude Pagal rechausse les crampons Ă  44 ans

Comment peut-on comprendre le contrat signĂ© comme joueur avec Tiko United ?

Mon retour est un rĂŞve et une utopie. En fait, il y a beaucoup de jeunes qui vont en Europe et qui veulent y rester Ă  tout prix. Je me suis dit que ce nÂ’est pas très sage. Dans les discussions avec eux, on me disait toujours : " Toi tu es ici, ta vie est facile ".

Mais moi je leur rĂ©pondais : " Non jÂ’ai une vie normale ". Comme pour montrer lÂ’exemple, jÂ’ai dĂ©cidĂ© de venir au Cameroun et de jouer. Il y a tellement de choses Ă  faire dans notre pays ! Maintenant, il faut Ă©veiller les administrations et les entreprises afin quÂ’elles comprennent que la jeunesse a besoin dÂ’elles pour rester au pays, ou tout au moins ne partir que dans de bonnes conditions.

Pourquoi avez-vous choisi Tiko United ?

C’est une histoire de cœur. J’ai rencontré le président Charles Eteki Dikonge qui est un monsieur très gentil. Idem pour l’entraîneur qui est très aimable. Nous partageons la même foi et la même passion pour le football. Qu’on soit avec des gens comme ça est facile et j’ai signé.

Quelles sont les clauses de votre contrat avec Tiko United ?

On ne parle pas d’argent. C’est juste une histoire de cœur. Parlons plutôt de construire quelque chose ensemble, de sensibiliser notre jeunesse à ne pas fuir le territoire, à rester sur la terre natale et à construire un football qui, dans l’avenir, sera professionnel, je l’espère, et surtout montrer qu’on peut y arriver.

Quand aura lieu votre premier match dans le championnat national ?

Normalement, je devrais jouer le 10 mai. Il me tarde de le faire. C’est un retour, et en plus, je n’ai jamais joué au Cameroun. Pour la première fois, je vais jouer dans mon pays et c’est un bonheur. Ma carrière professionnelle recommence ici à Tiko.

NÂ’avez-vous pas peur quÂ’on considère votre retour au pays, en tant que footballeur, comme une triste fin de carrière pour lÂ’international que vous fĂ»tes ?

Par rapport Ă  quoi ? Expliquez-moi un peuÂ… Une triste fin de carrière de venir jouer dans son pays ? Chose quÂ’on nÂ’a jamais pu faire ? Non. Je viens pour contribuer Ă  une vision juste de ce que cÂ’est que le professionnalisme. CÂ’est un honneur dĂ©jĂ  quÂ’une Ă©quipe comme Tiko me permette de le faire. On attend de moi que je puisse motiver, donner mon expĂ©rience, ma joie de vivre, mais surtout, enlever cette idĂ©e selon laquelle il faut ĂŞtre pro Ă  tout prix.

Il y a longtemps quÂ’on nÂ’avait pas entendu parler de vous. QuÂ’est-ce que vous Ă©tiez devenu ?

On a dit dernièrement que j’étais un vendeur de diamants. Non ce n’est pas vrai. J’ai étudié la gemmologie. J’emmène ceux qui sollicitent mes compétences sur les sites où ils peuvent avoir la chose qu’ils désirent. Comme j’ai des connaissances informatiques, j’ai créé une société informatique que je dirige avec mon frère. Mais en réalité, ce que je fais de mieux c’est détecter des joueurs, le vrai diamant noir. Le vrai bonheur pour moi serait de détecter un Roger Milla. Ce serait la cerise sur le gâteau.

-------------------------------------------

L’ancien international camerounais, Jean Claude Pagal, a signé le 2 février dernier, un contrat avec le club de première division camerounaise, Tiko United. L’international camerounais qui séjourne au pays en ce moment devrait repartir pour la France dans les prochains jours, pour se préparer.

Il reviendra vers le 15 avril pour une série de manifestations en prélude à son premier match du championnat, et le tout premier dans un club camerounais. Ce devrait être le match de la 24e journée qui opposera Tiko United, actuel quatrième au classement avec 26 points, à Fovu de Baham, 3e avec 28 points.

Selon Benoît Mboudou, directeur du bureau d’études Metropol Service basé au Japon et qui a mené les négociations pour faire venir Pagal au Cameroun, il n’y a aucun intérêt financier derrière la démarche de l’ancien Lion. Il affirme que le but recherché est de faire comprendre non seulement aux jeunes footballeurs que l’idéal n’est pas toujours de s’expatrier à tous les prix, mais aussi de rendre le championnat national attrayant, pour permettre aux jeunes de s’exprimer d’abord sur le plan local, avant d’envisager un quelconque départ.

Pour ce faire, le bureau d’études Métropol Services organise un certain nombre d’activités autour de l’arrivée dans le championnat camerounais de Jean Claude Pagal. A partir du 18 avril prochain, des conférences de presse, des tables rondes, des soirées de gala et surtout une grande manifestation pour le premier match de l’ancien Lion seront organisées à Yaoundé et Tiko.

A 44 ans, Jean Claude Pagal n’a pas changé. Le regard vif, son physique d’athlète et ses dreadlocks des années 90, lorsqu’il fut quart de finaliste de la coupe du monde en Italie avec les Lions Indomptables, sont restés les mêmes. Il affirme être encore capable de taper dans le ballon avec la même hargne et la même détermination que celles qui le caractérisaient pendant ces années-là. Son physique ne le dément pas. Après une carrière internationale en France, en Belgique et en Angleterre, Jean Claude Pagal a fait quelques études. Le Cv du demi-finaliste de la Can 92 démontre qu’il a étudié la gemmologie (étude des pierres précieuses) à l’université américaine de Paris, qu’il est " Bachelor and master of business sciences " de l’université de Montréal au Canada, etc.

La carrière de ce dĂ©fenseur qui fut privĂ© de la coupe du monde aux Etats-Unis en 1994 par le Français Henri Michel, a, officiellement, pris fin en 1998. Il Ă©tait alors sociĂ©taire de Carlisle United en Angleterre. Après pratiquement 10 ans, Jean Claude Pagal rebondit sur les stades du cĂ´tĂ© de Tiko United. Il est, rappelons-le, âgĂ© de 44 ans !

La fiche de Jean-Claude Pagal

Source : www.camfoot.com



Mercredi 12 Mars 17:54

Vincent Hognon de retour de blessure

Le défenseur niçois Vincent Hognon a repris le chemin de l'entraînement après avoir été opéré du genou droit au cours du mois de janvier.

Sa fiche

Source : Football365.fr

Mercredi 12 Mars 00:00

Joyeux anniversaire Ă  Patrick Battiston

En ce 12 mars, souhaitons un joyeux anniversaire Ă  Patrick Battiston : 51 ans.

La fiche de Patrick Battiston.

Mardi 11 Mars 18:06

[Ligue 1] Notes de la 28ème journée

Voici les notes des Anciens Verts poour la 28ème journée de Ligue 1 (Moyenne l'Equipe, France-Football et Orange) :

Perquis 6,3
Piquionne 5,5
Coupet 5,5
Hautcoeur 4,8
Hellebuyck 4,5
Camara 4,0
Ilunga 3,5

et en moyenne (nombre de matches joués) :

Hognon : 5,68 ( 15 )
Hellebuyck : 5,63 ( 25 )
Marin : 5,40 ( 10 )
Hautcoeur : 5,17 ( 15 )
Piquionne : 5,14 ( 25 )
Perquis : 5,10 ( 15 )
Coupet : 5,06 ( 9 )
Camara : 5,04 ( 28 )
Yahia : 5,00 ( 4 )
Compan : 4,95 ( 11 )
Sablé : 4,73 ( 12 )
Ilunga : 4,58 ( 26 )
Mazure : 4,42 ( 3 )
Le Tallec : 3,96 ( 7 )



Lundi 10 Mars 18:10

Patrice Carteron nouvel entraîneur de Cannes

Actuellement en charge du recrutemenr de l'AS Cannes, Patrice Carteron va devenir entraîneur du club pour la fin du championnat suite au limogeage de Stéphane Paille et le départ de William Prunier après le 0-4 encaissé ce week-end.

Lundi 10 Mars 13:31

David Hellebuyck blessé à la main

Touché à la main gauche samedi soir face au Mans (0-0, 28eme journée de L1), David Hellebuyck souffre d'une fracture à un métatarse. Le milieu de terrain niçois sera plâtré durant cinq semaines selon le site du club (www.ogcnice.com).

David Hellebuyck (29 ans le 12 mai) a joué l'intégralité de la rencontre face au Mans samedi mais en sort avec une fracture à un métatarse de la main gauche. Le milieu de terrain niçois devrait néanmoins reprendre la compétition rapidement et jouer avec une protection en résine.

Source : Football365.fr

Samedi 08 Mars 20:27

Kasperczak : "J'ai le temps"

Cinq semaines après avoir claqué la porte de la tanière sénégalaise en pleine CAN après une défaite face à l'Angola (1-3), le Franc-polonais Henri Kasperczak a admis avoir reçu plusieurs offres. Dont la dernière en date émane du Rwanda, à la recherche d'un sélectionneur. « J'ai effectivement été contacté par la fédération rwandaise, mais rien de plus. J'ai également d'autres opportunités avec des sélections et des clubs, et pas seulement en Afrique », a expliqué l'ancien sélectionneur de la Côte d'Ivoire, de la Tunisie et du Mali.

La piste d'un poste de directeur sportif à Saint-Etienne, évoquée régulièrement depuis plusieurs semaines, n'est selon lui pas définitivement abandonnée. « Pourquoi le serait-elle ? Le plus urgent pour les Stéphanois est de prendre des points pour assurer le maintien. En ce qui me concerne, j'étudie les différentes propositions. Il n'y a pas d'urgence absolue... »



Samedi 08 Mars 13:50

[Andrézieux] Delorme absent

Après le retrait de neuf points au classement et "en attendant le courrier officiel de la DNCG", l'appel est à la mobilisation générale pour Andrézieux qui reçoit Marignane, demain à 16 heures au stade Roger-Baudras. Pour cette rencontre, Stéphane Santini se passera des services de David Delorme qui souffre de douleurs aux adducteurs. En revanche, Jean-Christophe Maras sera bien opérationnel, victime d'un coup de coude dimanche dernier face à la réserve de Monaco.

Au match aller, Marignane et Andrézieux s'était quitté sur le score d'un but partout.

Le groupe andrézien :
Guillaud, Fagot - Charentus, Pignatelli, Courand, Maras, Gourgaud - Basson, Noyer, El Atmani, Tota - Dubreuil, Mamoum, Descamps,Tarantino



Jeudi 06 Mars 19:05

[Mercato] Diatta Ă  Newcastle, c'est fait !

Lamine Diatta, 32 ans, terminera la saison en Angleterre. L'ancien défenseur de Lyon et Saint-Etienne, sans club depuis le mois de décembre dernier et son départ du Besiktas Istanbul (Turquie) s'est mis d'accord avec le club entraîné par Kevin Keegan. L'accord porte sur les dix derniers matches de la saison, mais Diatta, s'il convainc les dirigeants des Magpies, pourrait prolonger son séjour dans le nord-est de l'Angleterre.

«On en rediscutera à la fin de la saison, nous a expliqué le joueur, qui s'estime prêt physiquement. J'ai disputé la CAN et ensuite, je me suis entraîné à Lormont, en banlieue bordelaise. Et depuis une semaine, je participe aux séances de Newcastle.» Le défenseur sénégalais, qui a passé la visite médicale hier était également convoité par Wigan et Birmingham. «Ma priorité était Newcastle. Je vais évoluer en défense centrale. Je ne sais pas si je pourrai débuter samedi à Liverpool, car mon nouveau club doit recevoir avant vendredi midi la lettre de sotie de la fédération turque.»

Diatta, qui a retrouvé chez l'actuel treizième du classement ses compatriotes Habib Beye et Abdoulaye Diagne-Faye devrait faire l'impasse sur le prochain match de sa sélection. «Une rencontre est prévue le 26 mars, j'ignore encore contre qui (Ndlr : il pourrait s'agir de la RD Congo à Paris). Mais là, je vais donner la priorité à mon club.»

Source : L'Equipe



Jeudi 06 Mars 13:36

Sébastien Mazure : « Peut-être mon dernier contrat »

SM Caen. Sébastien Mazure a marqué dimanche en CFA. Il aurait pu prétendre à une place dans le groupe pro, ce week-end. Il s'est encore blessé, au point de s'interroger sur la suite de sa carrière.

Parfois, Sébastien Mazure se prend à rêver. « Avec mes qualités, et d'autres jambes, quelle carrière aurais-je fait ? Sans doute un truc sympa. » Et puis, il retombe sur terre, à la mesure que les diagnostics s'accumulent, repoussent ses espoirs de retour. Aujourd'hui, Sébastien Mazure est un attaquant qui doute, un footballeur qui cherche le plaisir, un homme qui s'interroge. « J'aurai 29 ans fin mars, il me reste un an de contrat. Au jour d'aujourd'hui, ce sera mon dernier contrat. Je n'ai pas envie de continuer le foot dans les conditions actuelles. »

L'étiquette « fragile » s'est muée en panneau 4 x 3. Maz' accumule les blessures, à son corps défendant. « A 20 ans, je vivais comme un jeune de cet âge, sans être de sortie tous les soirs pour autant. Maintenant, je vis comme un père peinard. » Ses jumeaux sont passés par là. « Mes premières blessures au mollet remontent à la période de leur naissance. Ils n'ont fait leurs nuits qu'à 14 mois. Pendant un an, je n'ai dormi que de 6 h à 8 h du mat'. Ce n'est pas une excuse, ça arrive à plein de parents. Mais c'est sans doute plus compliqué pour un sportif de haut niveau. A fortiori pour quelqu'un de fragile. »

Entre 2002 et 2005, entre Ligue 2 et Ligue 1, Mazure a planté 34 buts pour Malherbe. Joué entre 23 et 32 matches par saison. Son départ à Saint-Etienne, son retour, ont été moins convaincants, pour celui qui est intrinsèquement le meilleur, ou l'un des deux meilleurs, attaquants caennais. Mais un bon joueur qui ne joue pas va toujours moins loin qu'un bourrin qui court.

Mollet, cuisse, adducteurs dernièrement... La litanie ravirait un étudiant en médecine. « Sébastien n'a pas un problème particulier, quelque chose qui ferait qu'il est fini pour le foot, témoigne le docteur Hervé Schulc, qui officie au club. Il y a des réglages à faire sur le plan musculaire, mais le temps qu'ils s'opèrent, les pathologies basculent sur un autre endroit. Le tout, c'est d'avoir le temps que ça revienne tranquillement. »

« C'est une catastrophe. Physiquement. Mentalement. »

Le temps, Mazure le trouve long. Surtout, c'est cette douleur chevillée aux adducteurs qui le tracasse. Elle a pris le relais de ces jarrets synonymes d'arrêt. « Le premier gros accident, c'est contre Istres en décembre 2006, se souvient le joueur. J'ai rechuté très gravement contre Le Havre, en revenant, en février 2007. J'ai sans doute trop rejoué pour ma reprise. Depuis, je rame. j'ai mis trois mois pour retrouver une course normale. »

Il attaque pourtant la Ligue 1 contre Nice, par une victoire. 10 matches, dont 4 comme titulaire, sont loin de suffire à embellir 2007-2008 : « C'est une catastrophe. Physiquement. Mentalement... Ma saison est morte, même si je peux revenir à quatre, cinq journées de la fin si mon corps me laisse tranquille. Mais je manque de compétition, et j'entends des choses pas sympas sur moi. Ça ne m'amuse pas d'en être là, de voir l'équipe peiner sans pouvoir postuler à quoi que ce soit. » Ou fournir une option pour un 4-4-2 payant contre Nice et Lille...

Il n'a même pas savouré son but en CFA dimanche, son 1er depuis... sa blessure fin 2006. Sa douleur aux adducteurs l'en empêchait, l'idée que tout était fragile aussi. Mazure devait jouer ce week-end, hier il a dû écourter sa séance. « C'est peut-être fini pour moi, soupire-t-il. Cette idée me trotte dans la tête... » Lui boîte, et son moral claudique.


Dominique FAURIE.

Ouest-France

Mercredi 05 Mars 18:55

Fiche détaillée pour chaque joueur ayant évolué depuis la saison 2000-2001

Depuis plusieurs mois, les fiches des joueurs sont complétées, voire refaites pour certains joueurs.

Avant une refonte complète de chaque fiche dans quelques temps et encore plus détaillée, vous pouvez trouver pour chaque joueur ayant évolué depuis la saison 1999-2000, une fiche avec le total de matches joués par année, puis par division, en coupe de France, en coupe de la Ligue et en équipe réserve.

Merci pour votre fidélité.

L'Ă©quipe de www.anciensverts.com

Mercredi 05 Mars 18:06

Piquionne critique envers son club

S'il dit ne pas regretter d'avoir signé à Monaco, Frédéric Piquionne se montre très critique dans un entretien accordé mercredi à Nice-Matin.

Critiqué pour son rendement (7 buts en 27 matchs dont 22 comme titulaires), Frédéric Piquionne a réagi dans les colonnes de nos confrères de Nice-Matin, mercredi. L'ancien Stéphanois a notamment déclaré : « C'est un peu difficile. Je suis critiqué car je ne marque pas. Mais il faut réaliser que je suis la dernière roue du carrosse (sic) ! Je ne reçois pas les ballons dans de bonnes conditions. Nous marquons sur des exploits individuels ou des coups de pied arrêtés, pas sur des actions développées. Les autres équipes jouent pour leurs attaquants. Ici, c'est différent ! Je ne regrette jamais mes choix. C'est un grand club, une autre dimension. Mais il y a beaucoup d'individualisme ici. C'est ce qui pêche. On ne voit pas ça dans les autres formations […] J'ai été sifflé à Rennes, à Saint-Etienne, j'ai toujours relevé la tête. Comme j'ai toujours mouillé le maillot. Je sais que je vais y arriver... »

L'attaquant de l'ASM dit ne pratiquement jamais parler avec son entraĂ®neur Ricardo  et regrette les changements incessants d'Ă©quipe : « On manque d'automatismes. Chaque match est alignĂ©e une Ă©quipe diffĂ©rente, par les choix du coach ou les blessures. Nous n'avons pas d'Ă©quipe type ! Nous n'avons pas de système ni de fond de jeu qui se dĂ©gagent [Â…] On ne travaille pas assez les automatismes Ă  l'entraĂ®nement. Certains ne jouent pas Ă  leurs postes, c'est aussi plus difficile pour eux ! »

Source : Football365.fr

La fiche de Fredéric Piquionne



Mercredi 05 Mars 09:12

Joyeux anniversaire Ă  Damien DĂ©om

En ce 5 mars 2008, Damien DĂ©om fĂŞte ses 27 ans.


La fiche de Damien DĂ©om.

Mercredi 05 Mars 00:00

[Mercato] Récapitulatif des transferts en janvier-février 2008

Durant le dernier mercato, et même durant le mois de février, il y a eu beaucoup de transferts.
En voici un récapitulatif.
Joueurs en activité
Nom
Ancien Club
Nouveau club
Alex Fluminense (BRE, L1) Goias (BRE, L1)
Basto Bruno Nacional (POR, L1) Shinnick (RUS, L1)
Boudarène Fabien Litex Lovetch (BUL, L1) Universitatea Cluj (ROU, L1)
Bououden Farid Sans club Montrambert (Exc.)
Carmignani Simon Sans club Virton (BEL, L2)
Diawara Fousseni Saint-Etienne Panionos (Grèce, L1)
Dogbé Michael Ittihad Kalba (EAU, L2) Boulogne (L2)
Flauto Sylvain Feurs (DH) Valence (HR)
Folly Yohan Sheffield Wednesday (ANG,L2) Plymouth (ANG, L2)
Grondin David Mouscron (BEL, L1) Zalaegerszeg (HON, L1)
Guel Tchiressoua Sans club Hapoël Kiriat Shmone (ISR, L1)
Mettomo Lucien Sans club Veria (GRE, L1)
N' Dour Alassane Sans club Walsall (ANG, D3)
Ortéga Carlos Arles (N) Avignon (DH)
Perraud Florent Libourne (L2) Dijon (L2)
Perrin Julien Cannes (N) Croix-de-Savoie (CFA)
Postiga Helder Porto (POR, L1) PanathinaĂŻkos (GRE, L1)
Rodrigao Palmeiras (BRE, L1) Atletico Paranaense (BRE, L1)
Swierczewski Piotr Korona Kielce (POl, L1) Grodzisk Wielkopolski (POL, L1)
Thiaw Pape Sans club Créteil (N)
Entraineurs
Nom
Ancien Club
Nouveau club
Christensen Flemming Naestved (DAN L2) AB (DAN, L2)
Dafreville Christian - Saint-Pierre (RĂ©union)
Moizan Alain UGA DĂ©cines (HR) Mauritanie (SĂ©lection nationale)
Simondi Bernard Sans club SĂ©tif (ALG, L1)


Mardi 04 Mars 00:00

Romain Reynaud : "Une magnifique aventure"

Le Vannes OC a-t-il déjà un pied en Ligue 2 ? Sans doute pas encore totalement mais son horizon se dégage. Là où tous ses rivaux directs ont échoué, le Vannes OC de Stéphane Le Mignan a réussi. Retour sur une belle soirée folle avec Romain Reynaud.
Romain Reynaud- Romain Reynaud, peut-on parler dÂ’exploit Ă  propos de cette victoire en Aveyron ?
« Par rapport à l’échec qu’ont connu tous nos poursuivants immédiats, il n’est pas interdit de dire qu’il y a, en effet, exploit de la part du Vannes OC. Nous n’en espérions pas tant ».
- QuÂ’est ce qui fait gagner lÂ’Ă©quipe dans un match comme celui-lĂ  ?
« Je crois que c’est d’abord notre organisation, notre solidité, notre solidarité. Le score ouvert, nous nous sentons plus forts. Et à chaque fois que nous avons ouvert le score, nous n’avons jamais perdu ».
- Comment a été acceptée votre victoire par le public de Rodez ?
« Nous sommes sortis sous les applaudissements. C’est rare, et ça fait chaud au cœur. Je crois que c’est la culture rugby - qui est ancrée dans les esprits là-bas - qui a pris le pas sur le reste. Public chauvin certes, mais respectueux de l’adversaire ».
- Le Vannes OC a-t-il fait un premier pas vers la Ligue 2 ?
« C’est délicat de le dire. Il reste encore tant de chemin. Une victoire, c’est seulement un pas de plus. Mais nous sommes de plus en plus motivés pour y aller. On ne veut plus rien lâcher »
- Comment vivez-vous cette saison assez exceptionnelle ?
« Je savoure. La saison dernière à Yzeure, nous avons fait de la corde raide pendant dix mois. Cette année, nous sommes les funambules. Je souhaite à tout joueur de football de vivre ce que nous vivons actuellement au VOC. Je suis comme un gosse devant un arbre de Noël. Sur le plan humain, nous vivons quelque chose d’assez extraordinaire. On a l’impression de se connaître tous depuis 15 ans, alors qu’il y a dix mois, je savais à peine où situer Vannes sur une carte ».

Didier Le Pallec
Le Télégramme



Lundi 03 Mars 19:13

[Mercato] Piotr Swierczewski change de club

Piotr Swierczewski quitte Korona Kielce, club de L1 polonaise et retourne au Grodzisk Wielkopolski, toujours en L1 de Pologne.

Lundi 03 Mars 18:51

[Mercato] Bruno Basto part en Russie

Bruno Basto a résilié son contrat avec le Nacional MAdeira au Portugal pour s'engager en Russie à Shinnick, club promu en L1 russe. Shinnick est entrainé par Yuran qui a longtemps joué au Portugal. Il retrouvera en Russie 2 joueurs qui sont passés par le centre de formation de l'ASSE, Alexander Sonine et Dimitri Koudriachov

Lundi 03 Mars 18:24

Laurent Blanc prépare la rencontre à Lyon

Pour le président lyonnais Jean-Michel Aulas, le favori, dans le duel entre Lyon et Bordeaux, ce sont les Girondins. Laurent Blanc s'en est amusé lundi sur l'antenne de RMC.

Laurent Blanc, qui souhaite que Lyon élimine son ancienne équipe, Manchester United, en Ligue des Champions, a réagi aux propos du président lyonnais Jean-Michel Aulas, tenus samedi. Pour le Lyonnais, Bordeaux serait favori du championnat : après l'écoute de ses propos lors de Luis Attaque sur RMC, Blanc a déclaré : « Là, on a atteint un grand niveau, de vérités et de contre-vérités. S'il veut nous donner un petit peu d'argent Monsieur Aulas, on l'acceptera. Dire que Bordeaux est favori de ce match-là… Il a fait fort cette semaine, il a permis qu'une équipe continue de jouer à l'extérieur. Bientôt, Lyon, tous les matchs à l'extérieur, il les jouera à Paris. Il met tous les atouts pour être champion de France. »

Pour Laurent Blanc, interrogĂ© par Luis Fernandez et Didier Deschamps, « JMA » exagère : «  J'ai le plus grand respect pour Monsieur Aulas, mais dĂ©clarer qu'il craint plus le match de Bordeaux que celui d'Old TraffordÂ… Qu'il le pense c'est bien, mais je pense qu'il nous fait un peu d'intox. » « Nous on le prend très au sĂ©rieux, on ira Ă  Lyon avec l'ambition de lui rendre le match très difficile » a continuĂ© un Blanc ironique. « Pour dire ça (que Bordeaux sera favori dimanche, ndlr), il faut avoir beaucoup d'imagination. J'en ai beaucoup, mais jusqu'Ă  lĂ , non ! »



Lundi 03 Mars 18:21

[Ligue 1] Note de la 27ème journée

Note pour les anciens verts pour la 27è journée de Ligue 1

Perquis 6,00
Hellebuyck 5,67
Coupet 5,17
Hautcoeur 5,00
Piquionne 4,25
Camara 4,17
Ilunga 4,00


A noter que Perquis repositionné sur ce match en milieu à Sochaux est devenu titulaire. Idem pour Hautcoeur qui est aussi devenu titulaire à Lorient,

Moyennes sur la saison

Hellebuyck 5,69 ( 24 )
Hognon 5,68 ( 15 )
Marin 5,40 ( 10 )
Hautcoeur 5,20 ( 14 )
Piquionne 5,14 ( 24 )
Camara 5,09 ( 27 )
Perquis 5,02 ( 14 )
Coupet 5,00 ( 8 )
Yahia 5,00 ( 4 )
Compan 4,95 ( 11 )
Sablé 4,73 ( 12 )
Ilunga 4,64 ( 25 )
Mazure 4,42 ( 3 )
Le Tallec 3,96 ( 7 )



Lundi 03 Mars 06:34

Laurent Blanc : "C'est valorisant"

Laurent Blanc a particulièrement savouré la victoire des Girondins de Bordeaux contre Paris (3-0) dimanche. Si le technicien a souligné que son équipe avait réalisé «un bon match dans l'esprit et dans le contenu», il a également jugé «intéressante» la perspective d'aller à Lyon lors de la prochaine journée, avec seulement trois points de retard. «C'est valorisant, a-t-il confié. Il ne faut pas craindre de jouer ces matches-là, il faut être heureux, y aller avec beaucoup de motivation et de joie. Ce sera extrêmement difficile, quel que soit le résultat de Lyon à Manchester (en 8e de finale retour de la Ligue des champions, ndlr). Et je reste leur supporter à Manchester».

Pour Wendel, auteur d'un triplé fracassant, cette rencontre contre l'OL sera «comme une finale» «C'est une très belle soirée pour moi, pour l'équipe, pour le championnat. On va jouer le prochain match à Lyon comme une finale. Je pense, tout le monde pense que le championnat se joue la semaine prochaine. Si Lyon gagne, ce sera sans doute fait pour leur septième titre. Si on gagne, on jouera le titre jusqu'au bout.» Sur ses trois buts, le Brésilien avoue préférer «le troisième». «C'est presque comme une frappe avec la tête. Le deuxième, je cherche plutôt à la remettre devant le but, ça rentre avec le poteau, c'est la chance...». (Avec AFP)


Source
: L'Equipe



Samedi 01 Mars 10:27

Lamine Diatta devrait s'engager avec Newcastle

Lundi, ou mardi au plus tard, les Sénégalais de Newcastle Habib Beye et Abdoulaye Diagne-Faye pourraient être rejoints par un de leurs compatriotes.

Lamine Diatta, sans club depuis la résiliation à l'amiable de son contrat avec le Besiktas Istanbul en fin d'année dernière, est arrivé jeudi matin du côté de Saint-James' Park. Le défenseur des Lions de la Teranga (32 ans) a effectué un essai qui se terminera par la traditionnelle visite médicale prévue lundi, après avoir assisté à la rencontre face à Blackburn samedi après-midi (16 heures).

Egalement contacté par Birmingham City et Wigan, Diatta pourrait se voir proposer un contrat par Kevin Keegan, l'entraîneur des Magpies, lequel cherche à renforcer l'une des défenses les plus perméables de Premier League (52 buts encaissés). S'il devait s'engager avec Newcastle United, Lamine Diatta y retrouverait le Brésilien Claudio Caçapa, son ancien coéquipier lyonnais.

Source : l'Equipe.





Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com